Benoît XVI prend congé de la ville de Castel Gandolfo

Et du personnel de la résidence pontificale

| 772 clics

ROME, Dimanche 1er octobre 2006 (ZENIT.org) – Au terme de son séjour à Castel Gandolfo, le pape Benoît XVI a salué la communauté ecclésiale, les autorités de la ville et le personnel du palais apostolique : arrivé à Castel Gandolfo le 28 juillet, le pape rentrera au Vatican mercredi prochain, 4 octobre, à l’occasion de l’audience générale hebdomadaire.



Après l’angélus de ce dimanche, le pape a en effet mentionné qu’il s’agissait du dernier dimanche de son « séjour estival », en ajoutant : « A l’évêque d’Albano, au maire, au curé et à vous tous, chers habitants de cette belle petite ville, je renouvelle ma salutation affectueuse avec un cordial ‘au revoir’. A tous je souhaite un bon dimanche ».

Le pape avait déjà salué spécialement ces différents groupes lors de deux audiences, hier, samedi 30 septembre.

Quelque 120 représentants de la ville se sont en effet retrouvés en la Salle des Suisses de la résidence pontificale, dont l’évêque d’Albano Mgr Marcello Semeraro, et le maire, M. Maurizio Colacchi.

Le pape a remercié les autorités ecclésiales et civiles locales d’avoir permis ce séjour « serein et profitable », pour leur « sollicitude » et la courtoisie, et l’hospitalité « bien connue » des habitants, vis à vis des pèlerins qui viennent rencontrer le pape, en particulier, cette année, lors de neuf angélus du dimanche.

Le pape a également salué les fonctionnaires et les agents des forces de l’ordre italiennes, pour leur collaboration avec la gendarmerie vaticane et avec la Garde suisse, ce qui a rendu possible « un séjour tranquille et sûr » pour le pape et ses « collaborateurs ».

Cette tâche est devenue en effet particulièrement délicate pendant les jours de tension qui ont suivi les réactions du monde islamique au discours tenu par Benoît XVI le 12 septembre à l’université de Ratisbonne.

Benoît XVI a également eu une salutation spéciale pour les Jésuites de l’Observatoire astronomique du Vatican, et pour les communautés religieuses et les fidèles laïcs de la ville.

« Pendant ces mois, j’ai ressenti, disait le pape, leur proximité spirituelle et je les remercie de tout cœur ».

Pendant ce séjour de plus de 60 jours, interrompu seulement par le voyage en Bavière (9-14 septembre)des événements importants se sont déroulés à Castel Gandolfo, spécialement le passage de témoin entre le cardinal Angelo Sodano et le cardinal Tarcisio Bertone à la Secrétairerie d’Etat, le 15 septembre, la rencontre avec les ambassadeurs des pays à majorité musulmane et les représentants de l’Islam en Italie, le 25 septembre.