Benoît XVI présente un modèle de société issu du Baptême : la fraternité

Nous nous reconnaissons frères quand nous reconnaissons un unique Père, explique-t-il

| 2668 clics

ROME, Dimanche 10 janvier 2010 (ZENIT.org) - La fraternité constitue un modèle de société fondé sur la conscience que nous avons tous un même Père, a expliqué Benoît XVI, ce dimanche, avant la prière de l'Angélus, après avoir baptisé 14 nouveau-nés en la chapelle Sixtine.

Cette conscience, a-t-il précisé, est le fruit du sacrement du Baptême par lequel « l'homme devient réellement fils, fils de Dieu ».

« Du Baptême dérive aussi un modèle de société : la société des frères », a-t-il ajouté.

« On ne peut pas établir la fraternité avec une idéologie, encore moins avec un décret d'un quelconque pouvoir constitué. On se reconnaît frères à partir de la conscience humble mais profonde d'être enfants de l'unique Père céleste », a expliqué Benoît XVI.

« Grâce à l'Esprit Saint reçu dans le Baptême », les chrétiens ont reçu le don et s'engage à « vivre en enfants de Dieu et en frères, pour être comme le 'levain' d'une humanité nouvelle, solidaire et riche de paix et d'espérance », a poursuivi le pape.

Benoît XVI a conclu en disant que « la conscience d'avoir, non seulement un Père au Ciel, mais aussi une mère, l'Eglise, dont la Vierge Marie est l'éternel modèle », est une aide, dans ce domaine.