Benoît XVI rappelle que « la charité sauvera le monde »

Il bénit une statue de Marie au Centre « Don Orione » de Rome

| 1908 clics

ROME, Jeudi 24 juin 2010 (ZENIT.org) - Le pape Benoît XVI a rappelé ce jeudi l'importance de la charité, en citant saint Luigi Orione, dont la devise était : « Seule la charité sauvera le monde », et pour qui la charité était par ailleurs « la meilleure apologie de la foi catholique ».

Le pape s'est rendu ce matin au Centre « Don Orione », à Rome, pour bénir la célèbre statue de Marie « salut du peuple romain », endommagée en octobre 2009 par un orage, qui vient d'être restaurée et a été replacée sur son piédestal le 15 juin dernier.

Dans son discours, le pape a rappelé la signification historique de cette statue, liée à un vœu que firent les romains pendant la deuxième guerre mondiale, en 1944. Le jour même où ils prononcèrent leur vœu (le 4 juin), la ville de Rome fut libérée de manière pacifique.

« Dans leur vœu à la Vierge, les romains promirent prière et dévotion, a expliqué le pape, mais ils s'engagèrent aussi dans des œuvres de charité ».

Il a souligné qu'avant de réaliser la statue, les Fils de la Divine Providence, fondés par don Orione, entreprirent d'accueillir des mutilés et des orphelins.

« Le programme de saint Luigi Orione - 'seule la charité sauvera le monde' - fut ici concrétisé de manière significative et devint un signe d'espérance pour Rome », a-t-il précisé.

Le pape a également évoqué le13ème chapitre général de la « Petite œuvre de la Divine Providence » qui s'est terminé le 23 juin, en rappelant que celui-ci avait justement pour thème cette expression chère à don Orione : « Seule la charité sauvera le monde ».

« Je bénis les intentions et les décisions prises pour relancer ce dynamisme spirituel et apostolique qui doit toujours vous distinguer », a dit le pape.

Benoît XVI a expliqué que don Orione a vécu de manière passionnée « la tâche de l'Eglise de vivre l'amour pour faire entrer la lumière de Dieu dans le monde ».

« Il a laissé cette mission à ses disciples comme voie spirituelle et apostolique, convaincu que 'la charité ouvre les yeux de la foi et réchauffe les cœurs d'amour envers Dieu' », a-t-il poursuivi.

« Continuez, chers Fils de la Divine Providence, sur cette voie charismatique », a exhorté le pape, citant à nouveau don Orione qui disait : « La charité est la meilleure apologie de la foi catholique », « la charité entraîne, la charité fait bouger, conduit à la foi et à l'espérance ».

Le pape a précisé que les œuvres de charité, aussi bien en tant qu'actes personnels que sous forme de « services » offerts dans de grandes institutions « ne peuvent jamais se réduire à des gestes philanthropiques ». Ceux-ci doivent toujours rester l'expression de l'amour de Dieu.

Don Orione (1872-1940) a été canonisé place Saint-Pierre par Jean-Paul II le 16 mai 2004.

Gisèle Plantec