Benoît XVI reçoit José Graziano da Silva, directeur de la FAO

L'Eglise, engagée pour la sécurité alimentaire

| 692 clics

Anne Kurian

ROME, jeudi 14 juin 2012 (ZENIT.org) – L’Eglise est très engagée pour la sécurité alimentaire : c’est ce qu’a souligné la rencontre entre Benoît XVI et le directeur de la FAO, ce jeudi 14 juin 2012.

Le pape a en effet reçu en audience le directeur général de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (Food and Agriculture Organization, FAO), José Graziano da Silva, indique un communiqué du Saint-Siège.

M. José Graziano da Silva a ensuite rencontré le cardinal Tarcisio Bertone, Secrétaire d’Etat, et Mgr Dominique Mamberti, Secrétaire pour les rapports avec les Etats.

Durant l’entretien avec le pape, M. José Graziano da Silva a exprimé sa vive appréciation sur l’engagement du Saint-Siège et de l’Eglise catholique pour « combattre la faim et la pauvreté, surtout dans le continent africain », et pour « remédier à la situation préoccupante de la sécurité alimentaire mondiale ».

Benoît XVI et José Graziano da Silva ont partagé leur préoccupation sur le fait que bien qu’il y ait « des ressources suffisantes pour satisfaire les besoins alimentaires de tout le monde », cependant « des obstacles persistent, d’ordre économique, social et politique », empêchant de satisfaire les besoins.

Ils ont échangé en ce sens sur la nécessité que « le secteur rural assume un rôle premier dans les stratégies de développement », que soient promus « des modèles durables de production agricole et de consommation alimentaire » et qu’une « plus grande équité et efficacité » soit garantie dans la gestion du système alimentaire.

La session semestrielle du Conseil de la FAO est en cours jusqu’à demain, vendredi 15 juin, à son siège, à Rome. Parmi les sujets abordés, les membres se sont penchés sur les situations les plus critiques en termes de sécurité alimentaire (Sahel, Proche-Orient…), ainsi que sur l’orientation stratégique de l’organisation et son programme.

« Les prix des denrées alimentaires en baisse en raison de bonnes récoltes et d'une augmentation des stocks devraient entraîner une réduction du nombre des personnes souffrant de la faim  dans le monde en 2012 », a déclaré notamment José Graziano da Silva dans un communiqué.

M. José Graziano da Silva est brésilien, en poste à la FAO depuis janvier 2012. La FAO est une organisation intergouvernementale présente dans quelque 130 pays, qui a pour but d’améliorer les niveaux de nutrition, la productivité agricole et la qualité de vie des populations rurales.