Benoît XVI reçoit les évêques français, par Mgr Podvin

L'évangélisation est « relation au Seigneur »

| 1472 clics

ROME, vendredi 21 septembre 2012 (ZENIT.org) – « L'évangélisation n'est pas d'abord affaire de structures. Elle est relation au Seigneur! », souligne Mgr Bernard Podvin, porte-parole des évêques de France, après cette première rencontre des évêques de France avec le pape Benoît XVI, ce vendredi 21  septembre 20012.

Le premier groupe d’évêques à rencontrer le pape viennent de la région du « grand-ouest » des provinces ecclésiastiques de France : provinces de Rouen, Rennes, Poitiers, Tours et Bordeaux.

Les évêques sont à Rome jusqu’au 29 septembre. Deux autres groupes viendront à Rome pour leur visite « ad limina ».

Les évêques des provinces de Lille, Reims, Paris, Besançon, Dijon et des diocèses de Strasbourg et Metz, ainsi que l’évêque aux armées et les Ordinariats des catholiques des Églises orientales résidant en France seront reçus du 12 au 22 novembre 2012, après l’assemblée annuelle des évêques de France à Lourdes. Ils seront reçus par le pape le samedi 17 novembre.

Le troisième groupe, celui des évêques des provinces de Clermont, Lyon, Marseille, Montpellier, Toulouse sera reçu du 23 novembre au 3 décembre 2012. Ils seront reçus par le pape le lundi 26 novembre.

Première rencontre avec Benoît XVI:

"Proposer avec audace et inventivité la nouveauté permanente de l'Évangile", tel est le maître-mot du discours de Benoît XVI adressé ce vendredi 21 septembre en réponse à l'allocution du Cardinal Ricard au nom des Évêques français de la première visite ad limina, des Provinces ecclésiastiques de Rouen, Rennes, Tours, Poitiers et Bordeaux.

Comme le veut la tradition apostolique, la parole du Saint-Père à ses Frères Évêques les confirme dans la foi, mais a aussi pour destinataires toutes les personnes de bonne volonté qui mettront ses conseils en pratique.

Le Cardinal résume quelques traits du contexte sociétal et ecclésial. Le Saint- Père encourage ce qui est entrepris, tant dans l'appel pressant aux vocations que concernant Diaconia 2013. L'évangélisation n'est pas d'abord affaire de structures. Elle est relation au Seigneur !

On est touché, lisant ces belles lignes, de l'attachement que porte le Saint-Père à l'Eglise en France. On se sent d'autant plus redevable de la vigilance qu'il confie à tous les baptisés, au cœur d'une sécularisation et d'une actualité particulièrement aigue !...

Mgr Bernard Podvin,

Porte-parole des évêques de France