Benoît XVI reçoit les membres du conseil du synode des évêques

Proclamer la vérité du Christ, libres des conditionnements du monde

| 584 clics

ROME, Jeudi 1er juin 2006 (ZENIT.org) – Proclamer clairement la vérité du Christ, sans jamais céder aux conditionnements du monde, c’est l’exhortation adressée par le pape Benoît XVI ce matin aux membres de la troisième réunion du XIe Conseil ordinaire du Synode des évêques.



Sous la présidence de Mgr Nikola Eterovic, secrétaire général, ils ont en effet mis en forme les propositions parvenues à la suite du synode d’octobre 2005 sur le thème de « L'Eucharistie, source et sommet de la vie et de la mission de l'Eglise ».

Benoît XVI se réjouissait de ce que le travail du conseil ait souligné « l'importance de la charité dans le travail des pasteurs de l'Eglise ». En citant la parabole du Bon Pasteur, il soulignait leur rôle : « Nous cherchons à protéger le troupeau, à le nourrir et à le conduire à Lui, le véritable Bon Pasteur, qui désire le salut de tous ».

« Nourrir le troupeau du Seigneur est un ministère d'amour attentif, qui exige un engagement infatigable, si besoin est, jusqu'au sacrifice de la vie. Mais le secret et la source de notre élan missionnaire réside dans l'Eucharistie », insistait le pape.

« En réalité, l’évêque se configure dans son existence ecclésiale à l’image du Christ qui nous nourrit de sa chair, et de son sang. De l’Eucharistie, le pasteur tire vigueur pour exercer cette charité pastorale particulière qui consiste dans le fait de dispenser au peuple chrétien la nourriture de la vérité ».

« La vérité de l’amour ne peut être tue, continuait le pape, parce que c’est l’essence même de Dieu », et « l’annoncer sur les toits » constitue un « message nécessaire pour l’homme de tout temps ».

Et d’expliquer : « La vérité de l’amour évangélique intéresse tout homme et tout l’homme, et engage le pasteur à la proclamer sans peur ni réticence, et sans jamais céder aux conditionnements du monde ».

Et, citant saint Paul, le pape encourageait cette annonce « à temps et à contre temps ».

« A une époque comme la nôtre, marquée par un phénomène croissant de mondialisation, il est plus que jamais nécessaire de faire parvenir à tous la vérité du Christ et de son Evangile de salut avec vigueur et clarté. Les domaines où proclamer et témoigner avec amour de la vérité son innombrables. Tant de gens en sont assoiffés, et ne peuvent être laissés à languir à la recherche de nourriture. Telle est notre mission, vénérés et chers frères ».