Benoît XVI rend hommage à un entrepreneur chrétien

La foi profonde de Giovanni Agnelli

Rome, (Zenit.org) | 1027 clics

Benoît XVI s’associe à la célébration organisée à Turin en mémoire du sénateur italien Giovanni Agnelli, décédé il y a 10 ans : un homme dont la foi chrétienne « a couronné la longue et féconde existence », souligne le pape.

Le pape a en effet fait parvenir un télégramme, par l’intermédiaire du cardinal Secrétaire d’Etat Tarcisio Bertone, à Mgr Cesare Nosiglia, archevêque de Turin, qui a présidé une messe dans la cathédrale ce matin, 24 janvier 2013.

Benoît XVI demande à l’archevêque de transmettre sa sincère proximité et sa prière à l’épouse du défunt sénateur, Mme Marella Agnelli, à ses proches et aux autorités présentes, parmi lesquelles le président de la République italienne, Giorgio Napolitano.

Le pape fait mémoire d’une « personnalité qui, durant plus d’un demi-siècle, s’est imposée à l’attention nationale et internationale par ses remarquables qualités d’entrepreneur ».

Il rappelle également la foi chrétienne, de M. Agnelli, « qui a couronné sa longue et féconde existence », et confie son âme à l’intercession maternelle de Notre Dame de la consolation, si vénérée à Turin, avant de donner sa bénédiction apostolique.

Au moment de sa mort, en janvier 2003, le pape Jean-Paul II lui avait rendu hommage comme à un homme qui avait su «se prodiguer avec un généreux esprit d’entreprise, pour le bien et le développement économique et social du pays» (cf. Zenit du 24 janvier 2003).