Benoît XVI rendra visite à la communauté luthérienne de Rome

Il participera au culte dominical du 14 mars 2010

| 2323 clics

ROME, Vendredi 19 février 2010 (ZENIT.org) - L'Eglise luthérienne évangélique de Rome, via Sicilia, annonce la visite de Benoît XVI à l'occasion du culte dominical du dimanche 14 mars. La rencontre se déroulera en allemand.

« Avoir parmi nous l'évêque de Rome nous semble être un beau signe de l'œcuménisme de notre ville » a déclaré le pasteur de cette communauté, Jens-Martin Kruse.

L'invitation remonte à 2008, à l'occasion du 25e anniversaire de la visite de Jean-Paul II à la « Christuskirche », le 11 décembre 1983, à l'occasion des 500 ans de la naissance de Martin Luther. L'idée, explique Jens-Martin Kruse, était de fêter cette fois l'événement avec Benoît XVI.

L'homélie sur saint Jean

Le culte commencera à 17 h 30. Benoît XVI donnera l'homélie sur l'Evangile de Jean (12,20-26, « Si le grain ne meurt... »).

Le pasteur Kruse s'appuiera sur le premier chapitre de la seconde épître de Paul aux Corinthiens pour parler de « l'aide de Dieu dans l'action ». Le choix des passages bibliques a été dicté, a-t-il expliqué, par le calendrier, déjà fixé, de la communauté.

Le cardinal Walter Kasper, président du Conseil pontifical pour la promotion de l'unité des chrétiens, a également été invité à la célébration et il accompagnera le pape dans sa visite.

On se souvient que l'Eglise catholique et la Fédération luthérienne mondiale ont signé une Déclaration conjointe sur la doctrine de la justification le 31 octobre 1999, à Augsbourg.

A Ratisbonne, en 2006, le pape a lui-même rappelé, au cours de vêpres œcuméniques, que « la justification est un thème essentiel de la théologie ».

Le 10e anniversaire

En 2009, il a salué le 10e anniversaire de la signature de cette déclaration, à l'occasion de la visite d'une délégation luthérienne finlandaise qu'il a reçue au Vatican le 19 janvier, comme chaque année à l'occasion de la fête de saint Henri.

Il est revenu sur cet anniversaire lors de l'angélus du dimanche 1er novembre 2009, place Saint-Pierre, en la fête de la Toussaint, soulignant qu'en 2006, le Conseil méthodiste mondial a également adhéré à cette déclaration. « Je souhaite de tout cœur que cet anniversaire important puisse contribuer à faire progresser le chemin vers l'unité pleine et visible de tous les disciples du Christ », avait déclaré Benoît XVI.

Le pape voit dans cet anniversaire « une occasion de rappeler la vérité sur la justification de l'homme, témoignée ensemble », pour que luthériens et catholiques se réunissent « dans des célébrations œcuméniques » et approfondissent « ultérieurement cette thématique et les autres qui sont objet du dialogue œcuménique ».

Vers l'unité

Benoît XVI a évoqué à nouveau cet anniversaire le 19 janvier dernier, en recevant la délégation de Finlande. Il a souligné que la déclaration constitue un « signe concret d'une fraternité redécouverte entre luthériens et catholiques ».

Il a salué « l'œuvre récente du dialogue entre luthériens et catholiques en Finlande et en Suède sur des questions dérivant de la Déclaration conjointe », avant d'exprimer ce vœu : « Souhaitons que le texte issu du dialogue contribue positivement au chemin qui conduit à la restauration de notre unité perdue ».

Anita S. Bourdin