Benoît XVI salue la mémoire de l’ambassadeur de France près le Saint-Siège

Discours au Corps diplomatique (8)

| 1439 clics

ROME, Lundi 7 janvier 2008 (ZENIT.org) - Benoît XVI a salué la mémoire de l'ambassadeur de France près le Saint-Siège, M. Bernard Kessedjian, qui s'est éteint, à l'âge de 64 ans, des suites d'un cancer, mercredi 19 décembre, la veille de la visite du président français, Nicolas Sarkozy, au Vatican, le 20 décembre.

« Un deuil a frappé votre communauté, il y a quelques semaines : l'Ambassadeur de France, Monsieur Bernard Kessedjian, a terminé son pèlerinage terrestre ; que le Seigneur l'accueille dans sa paix ! », disait le pape Benoît XVI ce matin au début de son discours au Corps diplomatique accrédité près le Saint-Siège.

Marié et père de deux enfants, M. Kessedjian avait été successivement directeur de cabinet de Catherine Lalumière, puis de Roland Dumas, il avait été ambassadeur de France en Algérie (1992-1994), puis en Grèce (1995-2000), chargé de mission auprès du ministre des affaires étrangères Hubert Védrine (2001) et représentant permanent de la France auprès de l'ONU à Genève (2001-2005).

Le 28 décembre, le cardinal secrétaire d'Etat Tarcisio Bertone, a adressé un télégramme de condoléances où il disait notamment : « J'adresse, au nom du pape Benoît XVI et de toute la curie romaine, mes plus vives condoléances à son épouse, et à ses proches, et à toutes les personnes touchées par sa mort rapide ».

Le cardinal Bertone rendait à l'action et à la personnalité de l'ambassadeur cet hommage appuyé : « Je tiens à évoquer la figure spirituelle et professionnelle de Monsieur Bernard Kessedjian, qui, au cours de son séjour à Rome, a su exercer sa mission diplomatique avec compétence, dévouement et sens des relations cordiales, ainsi qu'avec le profond souci de servir les relations entre son pays et le Saint-Siège, dans une attention délicate aux personnes rencontrées ».

Anita S. Bourdin