Benoît XVI salue la solidarité avec L’Aquila sinistrée

La « médaille de la solidarité » de la Garde financière

| 2159 clics

ROME, Mercredi 11 novembre 2009 (ZENIT.org) - Benoît XVI a salué la solidarité manifestée notamment par la Garde de Finance avec la ville de L'Aquila sinistrée en avril dernier lors du tremblement de terre.

Le pape a en effet salué la présence, à l'audience générale, en la salle Paul VI du Vatican, d'officiers et d'élèves officiers de la Garde financière de la caserne de Coppito, à L'Aquila.

Il a souligné que leur caserne a eu un rôle particulier, devenant un « point de référence pour la population de L'Aquila, si durement éprouvée ».

« La médaille la plus belle dont votre régiment peur se vanter est celle de la solidarité, dont votre structure a été actrice et témoin pendant tous ces mois », a fait observer Benoît XVI.

« Cela, a-t-il ajouté, vous engage vous aussi à accomplir votre travail avec un esprit de service authentique ».

On se souvient que la caserne de Coppito a été notamment le siège du sommet du « G 8 » au terme duquel la France a pris en charge la restauration d'une église prestigieuse de la ville.

Le 24 octobre dernier, le gouvernement français a annoncé officiellement, à l'occasion du « G 8 » qu'il débloquait 3, 2 millions d'euros pour la restauration de l'Eglise « Santa Maria del Suffragio », confiant l'expertise à Roch Payet, directeur des études du département des Restaurations de l'Institut national du Patrimoine (INP) et à Didier Repellin, Inspecteur général des Monuments historiques.

Au total, ce sont 44 monuments historiques des Abruzzes qui ont été pris en charge par la solidarité internationale pour aider L'Aquila à sauver son patrimoine culturel et artistique.

Anita S. Bourdin