Bienheureux Jean XXIII: Le visage "intact et souriant"

Commentaire du card. Sodano

| 1209 clics

CITE DU VATICAN, Mardi 27 mars 2001 (ZENIT.org) - "Il est possible" que la conservation du visage "intact et souriant" du pape Jean XXIII ait un "aspect miraculeux" a déclaré hier le cardinal Secrétaire d´Etat Angelo Sodano, commentant les nouvelles sur la "reconnaissance canonique" de la dépouille du bienheureux pape à laquelle le cardinal a assisté personnellement le 16 janvier dernier. Mais c´est de toute façon "un don de Dieu" dont l´évaluation revient aux experts, ajoutait le cardinal Sodano.



En effet, plusieurs experts italiens expliquent a priori la possibilité que le visage ait été conservé ainsi, du fait, entre autres, du "micro-climat" à l´intérieur des différents cercueils superposés.

La reconnaissance canonique a eu lieu le 16 janvier 2001, soit 37 ans après le décès du pape, et le rapport officiel publié ces jours-ci décrit l´état du visage, "intègre": les yeux sont "fermés", la bouche "légèrement entrouverte", les traits "rappellent immédiatement la physionomie familière".

La tombe de Jean XXIII, béatifié le 3 septembre dernier, devrait être déplacée, à la demande de Jean-Paul II, de la crypte de la basilique Saint-Pierre à la basilique elle-même, facilitant ainsi la dévotion des fidèles.