Bientôt des Centres de doctrine sociale dans les pays d’Asie

Clôture de la Conférence continentale à Bangkok

| 1341 clics

ROME, Jeudi 1er février 2007 (ZENIT.org) – L’Asie aura bientôt des centres de recherche, d’étude et de formation sur la doctrine sociale de l’Eglise, fruit des travaux de la récente Conférence continentale de Bangkok, en Thaïlande.



La Conférence continentale de Bangkok, organisée du 25 au 27 janvier, au Centre de formation de Samphran, a rassemblé quelques 155 cardinaux, prélats et agents pastoraux de 17 pays d’Asie dont le Japon, la Corée, la Mongolie, Macao, Hong Kong, l’Inde, la Malaisie, le Cambodge, le Viêt-Nam, les Philippines.

Cette rencontre était organisée par le Conseil pontifical Justice et Paix, en collaboration avec la Fédération des Conférences épiscopales d’Asie, en particulier avec l’épiscopat de Thaïlande, pour la présentation du Compendium de la doctrine sociale de l’Eglise.

La Conférence, comme l’explique un communiqué du Conseil pontifical, présidé par le cardinal Renato Martino, a réaffirmé « l’urgence d’évangéliser les réalités sociales aujourd’hui en Asie, pour faire face aux formidables défis de la pauvreté, des discriminations, des maladies, du sous-développement, des conflits ethniques, de l’égale répartition des grandes ressources économiques que le progrès technologique et social met à disposition ».

Les travaux ont permis « d’analyser scrupuleusement les situations de crise et les possibilités de développement dans les divers pays » grâce aux interventions et comptes rendus des experts et des présidents des quelques 16 Conférences épiscopales d’Asie présents à la Conférence auxquels le nonce apostolique en Thaïlande a transmis les encouragements et la bénédiction du Saint-Père » ajoute le communiqué.

Traçant un bilan de ces assises, le cardinal Martino a mis l’accent sur « la nécessité de cultiver une spiritualité du laïcat suffisamment forte et substantielle pour en faire un instrument de formation et d’éducation dont bénéficierait le peuple de Dieu pour témoigner de la justice et de la paix dans le monde ».

A ce propos le cardinal Martino a donné quelques indications pastorales, expliquant que la doctrine sociale devait entrer dans la pratique normale de la catéchèse, notamment celle des adultes. Une telle doctrine doit par ailleurs être partie intégrante de la formation des candidats au sacerdoce dans les séminaires et dans les facultés théologiques.

« La doctrine sociale de l’Eglise devrait également intéresser les universités catholiques qui en assimileraient le contenu et approfondiraient sa dimension interdisciplinaire », poursuit le communiqué.

« Afin que cette doctrine reçoive une attention constante et bien structurée il faudrait que l’on crée en Asie – et ceci restera comme l’un des fruits les plus significatifs de la Conférence continentale de Bangkok – des centres de recherche, d’étude et de formation adéquats qui s’inspireraient du Compendium de la doctrine sociale de l’Eglise », informe encore le dicastère au Vatican.

Ce tournant réalisé en Thaïlande est le second effectué par les Conférences continentales, et organisé par le Conseil pontifical Justice et Paix pour la présentation et la diffusion du Compendium, après celui de Mexico City en septembre de l’année dernière, pour toute l’Amérique.