Bienvenue à la maison de Chesterton

Exposition et spectacle au rassemblement de Rimini

Rome, (Zenit.org) | 557 clics

L’Institut G. K. Chesterton pour la foi et la culture, de l’Université de Seton Hall, co-parraine cette année l’exposition Chesterton avec une réplique d e la maison de l'auteur britannique et l’adaptation pour la scène de la nouvelle de Chesterton "Supervivant" ("Manalive") au rassemblement de "Communion et Libération" à Rimini, en Italie du 18 au 24 août 2013.

L'exposition, organisée par Ubaldo Casotto, Andrea Monda, Edoardo Rialti, Annalisa Teggi et Gloria Garafulich-Grabois de l’Institut G. K. Chesterton, n’offre pas seulement aux visiteurs une introduction à la vie, à la pensée et à l'œuvre de l'un des plus célèbres apologétistes chrétiens du XXeme siècle, dont la cause de béatification est introduite à Rome (Cf. Zenit du 8 août 2013, http://www.zenit.org/fr/articles/ouverture-de-l-enquete-pour-la-beatification-de-chesterton).

Elle fournit également une introduction aux aventures d'Innocent Smith, le personnage central du roman de Chesterton, "Supervivant" ("Manalive").

L'exposition permettra aux visiteurs de découvrir une réplique de la maison de Chesterton, "Top Meadow", l'endroit où il a écrit des livres mémorables qui ont permis à ses lecteurs de découvrir les splendeurs cachées du monde ordinaire qu'ils avaient jusqu'alors considérées comme acquises.

L'idée directrice de l'exposition est très "chestertonienne" et donc très catholique. Le thème central se trouve dans son roman, "Supervivant", écrit en 1912. Comme le personnage central de ce roman, Chesterton lui-même est un homme vraiment vivant.

Dans ce roman, l’auteur anglais suggère que la meilleure façon de découvrir la valeur de sa propre maison est de la quitter pour faire le tour du monde et de revenir ensuite avec des yeux qui sont maintenant ouverts à sa valeur cachée.

Dirigée par Otello Cenci, en collaboration avec l'Institut G. K.  Chesterton pour la foi et la culture de l'Université Seton Hall et avec la société de production "Made Officina" de Rimini, l'adaptation du roman de Chesterton, "Supervivant", sera présentée pour la première fois en Italie, les19 et 20 août, au théâtre Ermete Novelli de Rimini.

Le roman se présente comme une comédie : coups de théâtre bien menés, style parfaitement adapté au dialogue de théâtre, dans le registre de la comédie dramatique et avec une intrigue digne de Shakespeare.

C'est un mystère sans meurtre, mais avec un vrai procès qui maintient l'attention du lecteur. Le personnage principal est Innocent Smith, un homme qui veut vivre et qui ne se satisfait pas de simplement survivre, un homme qui est déterminé à lutter contre le nihilisme omniprésent, le relativisme et le scepticisme de son temps, comme du nôtre.

Traduction d'Hélène Ginabat