Brésil : L’Eglise mobilisée auprès des populations inondées

Plus de 10.000 sans-abris dans l’Etat de Rio de Janeiro

| 1254 clics

ROME, Lundi 17 janvier 2011 (ZENIT.org) - Selon les dernières nouvelles parvenues à l'agence Fides, l'Etat de Rio de Janeiro vit actuellement la pire tragédie climatique jamais enregistrée dans le pays.

Le bilan des morts, signalé par l'archidiocèse de Rio, a dépassé les 540 morts, tandis que les sans-abris se comptent par milliers et que le nombre des disparus ne cesse d'augmenter en Serrana, à Nova Friburgo, Petrópolis, São José do Vale do Rio Preto, Teresópolis et Sumidouro

Tout le personnel ecclésiastique est mobilisé : les évêques de Petropolis et de Nova Friburgo, Mgr Filippo Santoro et Mgr Edney Gouvea Mattoso, ont visité les zones sinistrées, alors que prêtres, séminaristes et religieux poursuivent leur assistance aux familles privées d'habitation et sans domicile fixe.

Paroisses et maisons religieuses accueillent actuellement ceux qui ont tout perdu et ne savent pas où dormir et manger. Des collectes de dons, de vêtements, de matelas, d'eau et de denrées alimentaires ont été activées dans les diocèses voisins.

La Conférence épiscopale brésilienne (CNBB) a publié la semaine dernière une note officielle exprimant sa solidarité aux victimes de la tragédie et a lancé avec la Caritas du Brésil une campagne de fonds dans tout le pays dont la somme sera ensuite dévolue aux zones touchées par les pluies.

Le président de Caritas Brésil, Mgr Demetrio Valentini, évêque de Jales, a proposé d'organiser pour les victimes des inondations, une grande collecte dans tous les diocèses du pays, le 30 janvier prochain.