Brésil : la présidente Rousseff au Vatican, entre consistoire et Coupe du monde

Deux dédicaces de Pelé et Ronaldo pour le pape

Rome, (Zenit.org) Anita Bourdin | 461 clics

La présidente brésilienne Dilma Rousseff est arrivée au Vatican, pour le consistoire et non sans une évocation de la Coupe du monde de football de mai-juillet prochain.

Le pape François a en effet reçu la présidente du Brésil, vers 19 h 30, ce vendredi 21 février, au Vatican, dans un bureau jouxtant la salle Paul VI. L’entretien s’est achevé après 20 h.

Mme Rousseff est en effet à Rome pour le consistoire ordinaire au cours duquel le pape François va remettre, demain, samedi 22 février, à 11 h, en la fête de la Chaire de Saint-Pierre, les insignes cardinalices à 18 nouveaux cardinaux (Mgr Capovilla recevra sa barrette le 1ermars, dans le Frioul), dont l’archevêque de Rio de Janeiro, Mgr Joao Orani Tempesta. Les cardinaux concélèbreront la messe autour du pape François, dimanche, à 10 h.

L’entretien entre la présidente – qui a accueilli le pape à Rio en juillet 2013 – et le pape François a été “large” et “cordial” et il a offert au pape “l’occasion d’exprimer une nouvelle fois ses sentiments d’affection et ses voeux pour tout le peuple brésilien”, indique le P. Lombardi.

Au terme de l’entretien, dans la salle voisine, le pape a salué la délégation qui accompagnait la présidente: un échange de cadeau a alors eu lieu.

A l’approche de la 20e Coupe du monde de football (12 mai-13 juillet), la présidente a offert au pape François un maillot de l’équipe nationale brésilienne avec le numéro 10 des attaquants meneurs de jeu, signé par Pelé, avec cette dédicace : « Au pape François avec respect et admiration ». Elle lui a aussi remis un ballon signé par Ronaldo qui porte cette dédicace : « Au pape François avec une grande accolade de l’ami Ronaldo ».

En plaisantant, le pape a dit qu’avec ces cadeaux on « l’invitait à prier pour que le Brésil remporte la Coupe », et la présidente a répondu qu’au moins on lui demandait « la neutralité » !

Pour sa part, le pape a offert à la présidente un médaillon artistique représentant “L’Ange de la paix”.