Brésil: les évêques condamnent le meurtre d´un journaliste

| 282 clics

CITE DU VATICAN, Mercredi 12 juin 2002 (ZENIT.org) - Les évêques du Brésil ont fermement condamné le meurtre du reporter de ´´Globo Tv´´, Tim Lopes, annonce l´agence missionnaire italienne Misna.



La mort de Lopes, disparu alors qu´il menait une enquête dans le quartier de Vila Cruzeiro de Rio, n´a été confirmée que dimanche dernier. Le chef de la police de Rio Zequeu Teixeira a déclaré que deux suspects avaient déjà avoué. Le journaliste aurait été torturé et tué sur ordre du boss de la drogue Elias Pereira da Silva, alias ´´Elias Maluco´´.

Dans une lettre envoyée à l´Association nationale de la presse et à la chaîne de télévision ´´Globo Tv´´, la Conférence épiscopale brésilienne (CNBB) déplore que le nombre des agressions, des enlèvements et des homicides soit en continuelle augmentation.

"Nous manifestons notre douleur pour l´assassinat de Tim Lopes, tué dans l´exercice de sa profession, voulant informer la société sur la consommation de stupéfiants et l´exploitation de mineurs dans une ´´favela´´ de Rio de Janeiro´´, lit-on dans le document.

"Nous exprimons notre solidarité à la famille de Lopes et à ses collègues. Nous demandons aux autorités compétentes d´identifier et de capturer les coupables. L´impunité ne peut que favoriser l´augmentation de la violence. Nous revendiquons en outre plus de sécurité pour les opérateurs du secteur de la communication et pour toute la population civile´´, lit-on dans le document.

Les évêques ont exprimé leur inquiétude quant au climat de violence qui menace chaque jour davantage la population du pays.

"Il s´agit de signaux dramatiques de perversité et de terrorisme organisé´´, affirment les prélats.