Brésil: Réconciliation, pénitence, conversion personnelle et solidarité

Message annuel de Jean-Paul II pour la "Campagne de fraternité"

| 1319 clics

CITE DU VATICAN, Mardi 4 mars 2003 (ZENIT.org) – Réconciliation, pénitence, conversion personnelle et solidarité: quatre mots clef du message annuel de Jean-Paul II à l'Eglise du Brésil, à l'occasion de la campagne annuelle "de fraternité", dirigée tout particulièrement vers la solidarité avec le troisième âge.



Ce message, en date du 4 janvier dernier et adressé à Mgr Jayme Henrique
Chemello, président de la Conférence des évêques du Brésil est publié aujourd'hui par la salle de presse du Saint-Siège. Il est centré sur le thème choisi par les évêques pour cette "campagne" 2003: "Vie, dignité et espérance", axé sur la solidarité avec les personnes âgées.

"Par mandat du Rédempteur, l'Eglise indique le chemin du bien spirituel et humain, la voie de la réconciliation et de la pénitence grâce à la conversion personnelle et à la solidarité avec autrui", déclare le pape.

"Aujourd'hui, précise-t-il, cette solidarité est tout à fait nécessaire avec les personnes âgées".

Le pape évoque les progrès de la médecine et l'accroissement de l'espérance de vie.

"Il est donc nécessaire, constate le pape, de mettre au point des programmes d'aide à ces frères et soeurs aînés, ce qui nécessite un changement de mentalité. Il convient de substituer à la culture utilitariste et matérialiste, qui mesure la valeur humaine à la production et à la consommation, une culture reconnaissant la valeur absolue de tout individu, quel que soit son rang, sa capacité ou sa productivité".

Jean-Paul II encourage également des programmes de santé et d'aide sociale, publics et privés, ainsi que ceux de la pastorale des diocèses.

"Mes pensées vont aux Brésiliens les plus âgés, aux veufs et veuves surtout, aux religieux âgés et à nos chers frères dans le sacerdoce", insiste le pape.