Brésil : Un spectacle prévu à San Paolo pour l’arrivée de la Croix des JMJ

La Croix et l’icône partiront en pèlerinage dans le pays

| 1387 clics

ROME, Jeudi 25 août 2011 (ZENIT.org) – Dimanche dernier, les jeunes Brésiliens ont reçu à Madrid la Croix pèlerine et l’icône de la Vierge des mains des jeunes espagnols à l’occasion de la clôture de la 26ème Journée mondiale de la jeunesse (JMJ). Le Brésil accueillera la prochaine édition de l’événement du 23 au 28 juillet 2013.

La Croix de bois, haute de plus 3,5 mètres, a été remise aux jeunes par le pape Jean-Paul II en 1984 et depuis 1994, elle est envoyée un an avant l'événement dans les pays qui accueillent les JMJ.

Le territoire du Brésil est immense. Pour que le symbole de la JMJ puisse parcourir toutes les villes, la Croix et l’icône seront envoyés sur le territoire brésilien dès le 18 septembre prochain, lors d’un grand événement organisé par l’archidiocèse de San Paolo.

Selon le service de presse de l’archidiocèse, l’accueil de la Croix dans le pays se déroulera près du Champ de Mars, avec des spectacles et des témoignages prévus de 9h00 à 21h00.

A 16h00, la Croix et l’icône arriveront sur place, transportés par un camion de pompiers. Tout de suite après, une messe sera présidée par le cardinal Odilo Pedro Scherer, archevêque de San Paolo.

Au moins 80.000 personnes sont attendues à la manifestation. Ce sera le premier temps de préparation à la visite que le pape Benoît XVI effectuera au Brésil en 2013.

Après le spectacle, la Croix et l’icône seront portées dans la cathédrale, puis elles visiteront les églises de la ville.

Événement spécial

Le 18 septembre sera un jour particulier pour les jeunes de San Paolo. Intitulé ‘Bote Fé’, cet événement organisé pour l’accueil de la Croix pèlerine veut renforcer entre les catholiques la conscience de l’importance d’évangéliser la jeunesse.

Durant l’étape du Champ de Mars, toutes les paroisses de l’archidiocèse de San Paolo et des diocèses proches sont invitées à « redonner confiance » à la jeunesse brésilienne.

Il s’agit d’un moment privilégié de l’évangélisation de la jeunesse au Brésil, confirmé par un record de participation brésilienne aux JMJ de Madrid avec plus de 13.000 inscrits.

La campagne « Bote Fé » a aussi pour objectif de permettre de donner continuité à la grâce que la jeunesse brésilienne a vécu aux JMJ, quand les jeunes ont été envoyés par le pape Benoît XVI pour annoncer la Bonne Nouvelle dans leurs pays.

Pour Mgr Tarcísio Scaramussa, évêque auxiliaire de San Paolo et référent de la section jeunes de l’archidiocèse, « Bote Fé » est « une convocation pour que les jeunes retrouvent confiance dans le Christ, croient en lui ».

« C’est aussi une convocation pour toute l'Église, et une activité missionnaire pour exhorter les communautés, améliorer l’estime de soi, croire vraiment que le Christ est ressuscité, que le Christ est la vie », a-t-il ajouté.

Pour plus d’informations : www.botefesp.com.br 

Marine Soreau