Brève biographie du card. désigné Béchara Raï

Ils sera "créé" cardinal le 24 novembre 2012

| 969 clics

Traduction d’Hélène Ginabat

ROME, lundi 5 novembre 2012 (Zenit.org) - Au terme de l’audience générale de mercredi dernier, 24 octobre, le pape a provoqué la surprise en annonçant la création, le 24 novembre prochain, de 6 nouveaux cardinaux. (cf Zenit du 24 octobre et du 27 octobre).

Benoît XVI a invité à prier « afin qu’ils sachent toujours aimer avec courage et dévouement le Christ et son Eglise ».

Voici notre traduction de la brève biographie publiée par le Saint-Siège.

Sa Béatitude Béchara Boutros Raï, O.M.M.,

patriarche d’Antioche des Maronites (Liban)

Il est né à Himlaya, archi-éparchie d’Antélias des Maronites, le 25 février 1940.

Il a effectué ses études secondaires au couvent Notre-Dame de Louayzé et ses études philosophiques et théologiques à Rome, à l’université pontificale du  Latran, après avoir prononcé ses vœux religieux dans l’ordre maronite de la Bienheureuse Vierge Marie (Mariamite).

Ayant obtenu un doctorat en droit canonique et une licence en théologie, il a été pendant plusieurs années directeur du scolasticat de son ordre à Rome.

Il a été ordonné prêtre le 3 septembre 1967.

Il a fondé l’Institut des langues étrangères à Louayzé. Il a été directeur de l’Ecole Sainte Rita à Dbayé et juge du tribunal patriarcal.

Le 2 mai 1986, le synode patriarcal maronite l’a élu vicaire patriarcal au siège titulaire de Césarée de Philippe. Il a été consacré évêque le 12 juillet 1986.

Le 9 juin 1990, il a été transféré à l’éparchie de Jbeil (Byblos), nouvellement érigée. Il a participé à divers synodes des évêques à Rome, y compris l’assemblée spéciale pour le Moyen-Orient, en octobre 2010 et au synode pour la Nouvelel évangélisation en octobre 2012.

Il a été membre du synode permanent et, en 2009, il a assumé la présidence de la Commission de l’Eglise maronite pour les communications.

Le 15 mars 2011, il a été élu 77epatriarche d’Antioche des Maronites, par le synode électif extraordinaire qui s’est réuni du 9 au 15 mars au siège patriarcal de Bkerké (Liban).


Benoît XVI lui a accordé la Communion ecclésiastique (Ecclesiastica Communio) le 24 mars suivant.