Cambodge : les religions font mémoire du génocide khmer rouge

Semaine de l'Harmonie interreligieuse

Rome, (Zenit.org) | 788 clics

Chrétiens, bouddhistes et musulmans cambodgiens se sont réunis ces jours derniers à Choeung Ek, le camp d'extermination du Cambodge, afin de faire mémoire du génocide khmer rouge, rapporte l’agence vaticane Fides dans une dépêche du 26 février 2013.

Le Cambodge vient en effet de célébrer la Semaine de l'Harmonie interreligieuse, caractérisée par des veillées de prière, des rencontres et des débats. Le souvenir des victimes du génocide faisait partie intégrante de cet évènement, précise la même source.

A la fin de la semaine, les responsables religieux ont planté des arbres à l'intérieur du camp de Choeung Ek, en mémoire des milliers de cambodgiens innocents qui y ont été exécutés sous le régime des khmers rouges.

Une cinquantaine de Rumdul (Mitrella mesnyi), fleur nationale du Cambodge, fleur à trois pétale de couleur jaune connue pour son parfum, ont également été plantées : « Que le bon parfum du Rumdul accompagne, tout comme nos prières, nos frères et soeurs cambodgiens qui périrent dans les camps d'extermination de Choeung Ek » ont déclaré les participants.

Des jeunes chrétiens, protestants et catholiques, ainsi que des musulmans et des moines bouddhistes ont participé à la célébration.