Cameroun : La Communauté de St Egidio sauve les enfants des rues de la prison

| 1183 clics

ROME, Dimanche 25 juillet 2010 (ZENIT.ort) - La communauté de Sant'Egidio a pris la défense des enfants des rues, à Yaoundé, la capitale du Cameroun, pour leur permettre d'éviter la prison.

A Yaoundé en effet, la présence d'enfants et de jeunes vivant dans la rue s'accroît, souligne la Communauté de Sant'Egidio sur son site. D'après une première enquête réalisée par la Communauté, on calcule que, rien qu'au centre de la ville, ils sont environ 150. La plupart d'entre eux ne possèdent ni certificat de naissance ni papier d'identité.

Depuis quelque temps la Communauté de Sant'Egidio de Yaoundé les rencontre de façon régulière. Toutes les semaines, les membres de la Communauté préparent un repas qu'ils partagent avec eux.



Ces dernières semaines, les autorités de la ville de Yaoundé (dans le cadre d'une nouvelle règlementation) ont commencé à les chasser, en arrêtant même une dizaine d'entre eux pour mendicité. Sans famille ni papiers, celui qui entre en prison risque d'y rester pour un long moment sans procès.

La Communauté de Yaoundé a donc pris une initiative en leur défense auprès des autorités policières et judiciaires. Grâce à cette intervention, 23 enfants des rues ont pu retrouver la liberté et certains d'entre eux ont été remis en contact avec leur famille.