Campagne pastorale en vue des Jeux olympiques de 2016

La croix olympique et licône de la paix

Rome, (Zenit.org) Hélène Ginabat | 406 clics

Une "croix olympique" et une "icône de la paix" seront bénies, ainsi que les drapeaux olympiques, par le pape François lors de sa rencontre à la mairie de Rio de Janeiro, jeudi matin, à 9h45 (à Rome, 14 h 45), en présence de jeunes athlètes.

Le Comité organisateur des JMJ a annoncé en effet le 22 juillet une nouvelle initiative lancée à l'occasion de cette rencontre avec le papepape pour ce 4e jour de son voyage au Brésil, rapporte l'agence italienne SIR.

Le Père Leandro Lenin, engagé dans la préparation pastorale de la JMJ a annoncé que l’archidiocèse de Rio de Janeiro entend lancer une nouvelle campagne pastorale en vue des Jeux olympiques de 2016: « Cela fait partie de l’héritage pastoral des JMJ de comprendre le sport comme un nouveau champ d’évangélisation et dès le lendemain de leur conclusion, nous avons l’intention de nous mettre au travail ».

Cette initiative s'intitulera:  "100 jours de paix – Trève olympique", et qui se déroulera avant, pendant et après les Jeux olympiques. L'objectif est de "rejoindre les jeunes athlètes, et le public en général", en proposant une "nouvelle évangélisation à travers le sport". 

La croix et l’icône de la paix visiteront aussi les douze villes qui accueilleront la Coupe du monde de football en 2014. Cette croix, créée par John Cornwell, de Walsingham, près de Londres, est faite de 12 sortes de bois différentes venant du monde entier et symbolisant les 12 apôtres. 

L’icône représente le Christ, "source de réconciliation, de libération et de paix". Elle a été réalisée par Pax Christi International pour accompagner la croix olympique aux Jeux olympiques de Londres en 2012. Elle est née d’activités en faveur de la paix et de la réconciliation au Moyen-Orient. L’icône de la paix a été peinte au monastère de Saint-Jean-du-Désert, près de Jérusalem.