Canada : Après « Katrina », message de solidarité des évêques

| 1059 clics

ROME, Lundi 5 septembre 2005 (ZENIT.org) – Mgr Brendan M. O’Brien, archevêque de St. John’s et président de la Conférence des évêques catholiques du Canada (cecc.ca), a exprimé, au nom de l’épiscopat canadien, son soutien et sa solidarité à son homologue de la conférence épiscopale américaine, l’assurant aussi de ses prières.



« Les évêques du Canada sont profondément attristés devant la dévastation causée par l’ouragan Katrina dans les États qui longent la côte du golfe du Mexique. Je vous saurais gré de bien vouloir transmettre l’assurance de notre considération et de notre prière à nos frères évêques, tout spécialement à ceux des provinces ecclésiastiques de Nouvelle-Orléans et de Mobile. Nous pensons à eux et aux personnes de leur entourage, particulièrement celles qui ont été touchées par l’ouragan et celles qui participent aux secours d’urgence », a déclaré Mgr O’Brien dans une lettre envoyée à Mgr William S. Skylstad, président de la Conférence épiscopale des États-Unis.

Dans son message, Mgr O’Brien a tenu à souligner les liens particuliers qui unissent le Canada et cette région des États-Unis. « La majeure partie du territoire ravagé appartenait jadis au diocèse de Québec, à ses débuts en 1674. Plusieurs Acadiens du Canada y ont trouvé refuge au moment de la grande déportation, au milieu du 18e siècle, et nombreux sont les explorateurs et missionnaires français qui, au cours de leurs déplacements à travers le Canada, se sont rendus dans cette région des États-Unis pour y faire une visite ou y travailler. Cette région de votre grand pays suscite donc de vives émotions pour un grand nombre de Canadiens, surtout les catholiques et les membres de l’épiscopat. »

Comme la mission de Développement et Paix, l’organisme de solidarité internationale créé par les évêques canadiens, consiste à aider les pays les plus pauvres de l’hémisphère sud et non ceux de l’Occident, Mgr O’Brien invite les catholiques du Canada à joindre les efforts de la Croix-Rouge canadienne ou encore ceux de l’Église catholique aux États-Unis. En effet, une vaste collecte spéciale dans le but de venir en aide aux centaines de milliers de victimes de l’ouragan dévastateur a été mise sur pied par la Conférence des évêques catholiques des États-Unis. Les évêques américains ont confié à Catholic Charities USA (CCU) le soin de recueillir les offrandes des donateurs. CCU travaille étroitement avec l'organisme Catholic Relief Services, le partenaire américain de Développement et Paix.