Canonisations/Béatifications: Les nouveaux décrets concernent surtout des religieux

| 243 clics

CITE DU VATICAN, Mercredi 24 avril 2002 (ZENIT.org) - L´agence religieuse « Vidimus Dominum » (VD) apporte des précisions sur les nouveaux saints et bienheureux qui seront prochainement proclamés par le Jean-Paul II, à la suite des 11 décret promulgués le 23 avril: la plupart sont des religieux, des fondateurs et des fondatrices.



Jean-Paul II a en effet promulgué hier, 23 avril (cf. ZF020423) 11 décrets relatifs à autant de miracles, qui préludent à la canonisation de quatre Bienheureux et à la béatification de sept Serviteurs de Dieu, dont la plupart sont des religieux et des religieuses. En outre, la majorité des protagonistes concernés par les décrets pour le martyre et les vertus héroïques, promulgués eux aussi hier au Vatican, est formée de religieux et de religieuses.

Le premier miracle pour la canonisation concerne le bienheureux José Maria Rubio y Peralta, Jésuite espagnol, mort en 1929, qui exerça un vigoureux apostolat social dans les quartiers pauvres de Madrid.

La bienheureuse Ursula Ledochowska, morte en 1939, a été la fondatrice des Sœurs Ursulines du Sacré-Cœur de Jésus Agonisant, une Congrégation qui se consacre à l´éducation des jeunes filles et à l´assistance des vieillards et des malades.

La bienheureuse Maria Maravillas de Jésus Pidal, carmélite déchaussée, morte en 1974, fonda de nombreux carmels et exerça une activité sociale significative.

Enfin, la bienheureuse Geneviève Torres, morte en 1956, a fondé la Congrégation des Sœurs du Sacré-Cœur et des Saints Anges, qui se consacrent à l´assistance des femmes âgées.

Les miracles pour la béatification, comme cela a déjà été dit, sont au nombre de sept et ils concernent autant de Serviteurs de Dieu:
- Mgr Andrea Giacinto Longhin, mort en 1936, a été évêque italien de Trévise et il appartint à l´Ordre Capucin.
- le prêtre français Pierre Bonhomme, mort en 1861, a fondé la Congrégation des Sœurs de Notre-Dame du Calvaire.
- le Capucin italien Marco da Aviano, mort en 1699, fut un prédicateur célèbre dans toute l´Europe.
- le P. Gabriele Maria Allegra, Franciscain italien (OFM), mort en 1976, fut missionnaire en Chine et il fonda à Pékin l´Institut Biblique et à Singapour l´Institut de Sociologie.

Les religieuses appartenant à ce groupe sont trois.
- Mère Marie de la Passion, morte en 1904, missionnaire en Inde, fonda la Congrégation des Sœurs Franciscaines Missionnaires de Marie.
- Mère Maria Dolores Rodriguez Sopena y Ortega, morte en 1918, fonda en Espagne l´Institut des Sœurs Catéchistes Dolores Sopena.
- Mère Marie de la Charité, morte en 1943, fonda en Colombie la Congrégation des Sœurs Franciscaines de Marie Immaculée.

Parmi les décrets approuvés par le Pape, d´autres concernent le martyre et les vertus héroïques.

Le premier décret sur le martyre concerne trois prêtres et religieux profès de la Congrégation des Augustiniens de l´Assomption, Pierre Vitcheev, Paul Djdjov et Josaphat Chichkov, fusillés en 1952 dans la prison de Sofia par le régime communiste bulgare.

Le second décret concerne deux jeunes Ougandais, de seize et de douze ans, collaborateurs actifs des Missionnaires Comboniens, tués en 1818 à cause de leur engagement dans l´apostolat (cf. ci-dessus, la dépêche de Misna).

Les décrets sur les vertus héroïques sont promulgués pour 6 Serviteurs de Dieu:
- le P. Giuseppe Morgera, diocésain, mort en 1898.
- le P. Gioacchino da Canicatti, OFM cap, mort en 1905;
- Mère Marie Matilde Tellez Robles, morte en 1902, fondatrice de la Congrégation des Filles de Marie Mère de l´Église pour l´Adoration de la Sainte Eucharistie;
- Mère Giulia Salzano, morte en 1929, fondatrice de la Congrégation des Sœurs Catéchistes du Sacré Cœur;
- Mère Maria Anna Saltini, morte en 1957, fondatrice de l´Institut des Filles de Saint François;
- Mère Espérance de Jésus, morte en 1983, fondatrice de la Congrégation des Servantes de l´Amour Miséricordieux et des Fils de l´Amour Miséricordieux. La religieuse a reçu le Pape en 1981, au sanctuaire italien de Collevalenza (Ombrie).