Card. Re à Assise: le message de saint François continue à rayonner dans notre société

Cinq jours de festivités organisés pour les 750 ans de la basilique de saint François

| 504 clics

CITE DU VATICAN, lundi 24 mai 2004 (ZENIT.org) - La prière, la musique, la solidarité et l'actualité du message de saint François ont marqué les cinq jours de fête organisés par les franciscains d'Assise à l'occasion des 750 ans de la basilique de saint François.



C'est le 25 mai 1253 que le pape Innocent IV avait demandé de construire la Basilique de saint François pour rapprocher "les jeunes des valeurs évangéliques et franciscaines".

Hier, dimanche, après avoir prier le "Regina Coeli", le pape a salué son envoyé spécial à Assise, le cardinal Giovanni Battista Re, l'évêque du lieu, les familles religieuses, les autorités et tous les fidèles réunis. (cf. Zenit, 23 mai).

Le cardinal Re, préfet de la Congrégation pour les évêques, a rappelé dans son homélie au cours de la messe clôturant la célébration des 750 ans de la basilique, combien le message de saint François (1182-1226) est actuel. Il "continue à rayonner dans une société comme celle d'aujourd'hui, attaquée par le terrorisme, la guerre et la violation des droits de l'homme", a-t-il déclaré.

Le cardinal a rappelé que "l'idéal d'amour vécu par saint François re-propose à chaque personne et aux peuples la nécessité d'un vrai dialogue dans la vérité et la justice", commentait "Radio Vatican".

"Si la vision du monde passe à travers la beauté de l'art et de la musique, la bonté et la vérité, il est possible de retrouver un regard positif sur le monde". C'est ainsi que le père Vincenzo Coli, custode du Couvent d'Assise a expliqué le sens des initiatives programmées entre le 19 et le 23 mai.

Des chanteurs, des acteurs, etc. ont participé aux célébrations. Un concert, des conférences, des moments de prière, ont été proposés. Des dons ont également été recueillis pour les populations de la Zambie et du Malawi.

Les franciscains d'Assise définissent la Basilique de Saint François comme un phare spirituel pour l'humanité. Jean-Paul II s'est rendu six fois à Assise depuis le début de son pontificat. C'est également à Assise qu'il a convoqué les rencontres de prière des responsables des grandes religions du monde pour la paix.