Caritas-France : Colloque sur « le viol en situation de guerre »

Le 23 novembre à l'UNESCO à Paris

| 1699 clics

 ROME, Vendredi 19 novembre 2010 (ZENIT.org) - Le Secours catholique-Caritas France et l'Observatoire international de l'usage du viol comme tactique de guerre, organisent un colloque sur le « Viol en situation de guerre », le 23 novembre à la Maison de l'Unesco.

En prélude à la journée internationale contre les violences faites aux femmes, le 25 novembre, ce colloque propose « une réflexion sur l'usage des violences sexuelles dans les conflits contemporains », souligne un communiqué du Secours catholique.

Mobilisé depuis plusieurs années pour venir en aide aux victimes de viols en situation de guerre, le Secours catholique précise que ce colloque a pour objectif « d'actualiser la notion de viol en situation de guerre, d'alerter l'opinion publique sur la réalité de ce phénomène, et conduire à la définition de pistes d'actions concrètes ».

« L'usage du viol comme tactique de guerre », relève l'organisme, est un phénomène toujours actuel, constaté notamment en Bosnie, en Colombie, en République démocratique du Congo, en Birmanie, en Algérie et en Guinée.

Cette année, en République démocratique du Congo, entre le 30 juillet et le 3 août, dans le Nord Kivu, plusieurs centaines de personnes ont été victimes de viols. Selon l'organisme, qui soutient plusieurs partenaires locaux dans des projets visant à aider les victimes de ces violences, « l'impunité dont jouissent les auteurs de viols reste un facteur majeur de perpétuation des viols de masse ».

Lors du colloque, des acteurs locaux impliqués dans les pays qui ont été ou sont encore le théâtre de ces violences témoigneront de leur expérience d'accompagnement des victimes, car explique le Secours catholique, « celles-ci sont le plus souvent mises au ban des communautés et laissées sans ressources ».

Outre les séquelles médicales et psychologiques dramatiques, précise-t-il, ce type d'exactions possède une portée symbolique qui touche profondément les sociétés et les populations.