Catastrophe ferroviaire en Argentine : proximité de Benoît XVI

Accident meurtrier en gare de Buenos Aires

| 1119 clics

ROME, jeudi 23 février 2012 (ZENIT.org) – Après l’accident meurtrier qui s’est produit, mercredi, 22 février, en gare de Buenos Aires, Benoît XVI a fait parvenir un télégramme de condoléances au cardinal Jorge Maria Bergoglio, archevêque de la capitale, par l’intermédiaire de son secrétaire d’Etat, le cardinal Tarcisio Bertone.

 « Profondément affecté par la nouvelle de l'accident de train meurtrier à la gare Portena de Once de Buenos Aires, le Saint-Père Benoît XVI fait part de ses prières pour le repos éternel de toutes les victimes », indique le télégramme.

Ce train de banlieue, chargé de quelque 2000 passagers, a, probablement pour un problème de freins, percuté le heurtoir en bout de quai: le deuxième wagon s'est encastré dans le premier. Un bilan provisoire fait état de cinquante morts et de plus de 600 blessés.

Le pape demande à l’archevêque de transmettre aux familles qui pleurent leurs proches décédés « ses sentiments affectueux de solidarité et de consolation ».

« Comme signe d'espérance dans le Seigneur ressuscité, le Successeur de Pierre accorde, en ces moments de tristesse, une bénédiction apostolique particulière », conclut le message.