CCEE : Le pape invite à trouver de nouveaux chemins d’évangélisation

Assemblée plénière du Conseil des Conférences épiscopales d’Europe

| 1738 clics

ROME, Lundi 3 octobre 2011 (ZENIT.org) – Benoît XVI a invité les évêques d’Europe réunis en assemblée plénière à Tirana (Albanie), à trouver de nouvelles voies d’évangélisation au service des nouvelles générations.

C’est ce que rapporte le Conseil des Conférences épiscopales d’Europe (CCEE) à l’issue de son assemblée plénière qui s’est déroulée du 29 septembre au 2 octobre à Tirana (Albanie) sur le thème de la nouvelle évangélisation.

Dans un message signé du cardinal Tarcisio Bertone, secrétaire d’État, et adressé au cardinal Péter Erdö, archevêque d‘Esztergom-Budapest et président du CCEE, le pape Benoît XVI a encouragé les évêques européens à « identifier avec audace missionnaire de nouveaux chemins d’évangélisation, spécialement au service des nouvelles générations » en les encourageant à « poursuivre l’œuvre de cette précieuse structure de liaison entre les épiscopats européens [le CCEE] qui, depuis quarante ans, promeut une collaboration féconde dans les activités pastorales et œcuméniques ».

Les participants ont tenu à répondre à ce geste de bienveillance du pape et lui adressant à leur tour une lettre dans laquelle ils expriment leur communion profonde avec le successeur de Pierre.

Trouver de nouvelles voies pour l’évangélisation

A l’issue de ces journées consacrées au thème de la nouvelle évangélisation, les participants à l’assemblée ont rédigé une déclaration dans laquelle ils rappellent que « l’évangélisation est la manifestation de la vie et de la vitalité de l’Église ».

Ils rappellent que la Nouvelle Évangélisation s’adresse à tous les baptisés : « les familles, les jeunes qui, en général, sont les plus ouverts à devenir missionnaires, mais aussi les paroisses, les mouvements et nouvelles communautés ». « La catéchèse et les écoles catholiques doivent aussi être et devenir toujours davantage lieux d’évangélisation. Les sacrements, enfin, sont des lieux privilégiés pour mettre en place cette Nouvelle Évangélisation ».

Les évêques européens proposent enfin de chercher de nouvelles voies pour l’évangélisation, comme par exemple « les nouvelles technologies, Internet, les réseaux sociaux ».

Ils évoquent l’importance de s’ouvrir à l’Esprit Saint : « Il n’y aura pas de nouvelle évangélisation sans nouvelle Pentecôte ! ».

La nouvelle évangélisation : une chance

Le CCEE évoque enfin les propos tenus par Mgr Rino Fisichella, président du Conseil pontifical pour la promotion de la nouvelle évangélisation, qui a déploré le manque de culture des Européens sur le christianisme. 

Selon lui, « la Nouvelle Évangélisation est une chance qui nous est offerte pour lire et interpréter le moment historique actuel afin que l’activité ordinaire de l’Église devienne extraordinaire. Autrement dit, nous sommes appelés à vivre de manière extraordinaire l’événement ordinaire de la vie de l’Église qu’est l’évangélisation ».

Il a conclu en rappelant l’initiative des « Missions Metropoli » qui vont se dérouler dans 12 grandes cités européennes pendant le prochain carême.

Marine Soreau