Ce matin, Benoît XVI s'est adressé au Peuple de Dieu

Par le P. Lombardi

Rome, (Zenit.org) Anne Kurian | 1209 clics

Le P. Lombardi estime que, ce matin, Benoît XVI s’est adressé « directement au peuple de Dieu » pour évoquer son départ : non pas en latin, comme devant les cardinaux, mais en italien, face à face avec les visiteurs réunis dans la salle Paul VI, lors de l’audience générale. Et son message invite à la « foi et la sérénité ».

Le P. Federico Lombardi, directeur de la salle de presse du Saint-Siège, a donné à nouveau une conférence de presse ce 13 février 2013, au Vatican, après l’audience générale de Benoît XVI ce matin, l’avant-dernière de son pontificat.

Selon le P. Lombardi, « le plus important » pour les croyants sont « les mots proclamés par le Saint-Père au début de l'audience générale. Ils n’ont pas été formulés en latin, mais s’adressaient directement au peuple de Dieu ».

La déclaration « coup de tonnerre » du pape a en effet été faite en latin, lundi 11 février dernier. Le pape s’est alors adressé aux cardinaux, lors d’un consistoire pour la canonisation de bienheureux. Ce matin en revanche, il a évoqué sa décision, en direct, en italien, devant les milliers de visiteurs venus assister à l’audience générale dans une salle Paul VI comble.

« Le climat de l'auditoire était profond et touchant », a constaté le P. Lombardi, qui a fait remarquer que c’est « brièvement » que le pape avait abordé ce sujet.

Citant l’affirmation du pape « l’Église est du Christ … Le Seigneur nous guidera », le P. Lombardi s’est tourné vers les personnes qui ont pu souffrir de cette renonciation, invitant à la vivre avec « foi et sérénité » : « L'Eglise appartient au Christ .... c’est important, car si quelqu’un éprouve des difficultés avec la décision du pape, il peut être consolé par le fait que l'Église est soutenue par la grâce de Dieu et du Christ ».

« Le Saint-Père a senti le soutien et le réconfort des prières des fidèles, du peuple de Dieu », a ajouté le P. Lombardi. Benoît XVI a en effet déclaré : « Je vous remercie tous pour l’amour et la prière avec lesquels vous m’avez accompagné. Merci, j’ai senti presque physiquement au cours de ces jours qui ne sont pas faciles pour moi, la force de la prière que me donne l’amour de l’Église, votre prière ».