Ce qu'on retient du synode : l'optimisme

Les premières réactions des médias

| 1231 clics

ROME, vendredi 26 octobre 2012 (ZENIT.org) – Les premières réactions des médias à la réception du message final du synode retiennent l’optimisme affirmé du texte.

Si plusieurs médias, comme les services italien et espagnol de Radio Vatican ou encore l’agence I.media, relèvent l'évangélisation comme une « urgence » actuelle, un bon nombre d’entre eux sont frappés par l’élan d’optimisme des évêques.

Le message que l’on retient à chaud est donc que pour l’Eglise, « l’évangélisation est une préoccupation », dans un monde marqué par une sécularisation grandissante, mais les évêques disent clairement « non » au pessimisme.

Pour preuve, le service anglais de radio Vatican introduit son article en ce sens, le service français réserve une partie de son compte-rendu à cet optimisme, et d’autres médias italiens tels l’agence SIR, Avvenire, les rejoignent en titrant de la même façon.

Pour l’agence Ansa italienne, et pour le Corriere della Serra, l’Eglise « regarde le monde avec courage ». En France de même, La Croix titre sur l’optimisme.

L’Osservatore Romano s’arrête quant à lui sur la volonté de diffuser « l'Evangile dans le monde ».