Ce renouveau de la vie religieuse...

Qui fait plancher deux congrégations

Rome, (Zenit.org) Anita Bourdin | 724 clics

Accord parfait majeur entre le Congrégation pour la doctrine de la foi et la Congrégation romaine pour les instituts de vie consacrée et les sociétés de vie apostolique - "pour la vie consacrée" quand on veut faire court -.

C'est ce qu'indique un communiqué de la salle de presse du Saint-Siège qui réagit à certaines interprétations parues dans la presse italienne des propos du préfet de ce dernier dicastère, le cardinal brésilien Joao Braz de Aviz, lors de l’assemblée de l’Union internationale des supérieures générales (UISG) à Rome, dimanche 5 mai.

La mise au point concerne le dossier de l’Association des religieuses américaines, la Leadership Conference of Women Religious (LCWR), soumise à une enquête doctrinale de la part du Saint-Siège et l'interprétation des propos tenus dimanche par le cardinal Braz de Aviz.

Les deux congrégations travaillent ensemble à une "révision de l'approche théologique de la vie religieuse dans l’Eglise". 

Le Saint-Siège souhaite "soutenir la belle et noble vocation religieuse afin que le témoignage éloquent de la vie religieuse puisse se développer dans l’Eglise au profit des générations à venir". 

La doctrine de la foi est concernée parce que "c’est de la foi de l’Eglise que découlent les vœux religieux" et l'engagement des religieux, hommes et femmes, au service de la "justice" et de la "charité". 

Le communiqué affirme qu'il n'y a pas de divergence entre les deux congrégations pour ce qui est de la vision du renouveau de la vie religieuse: "Les préfets de ces deux Congrégations travaillent côte à côte dans le cadre de leurs responsabilités spécifiques. Ils ont collaboré tout au long du processus qui a abouti à la publication de la Déclaration doctrinale au sujet de la LCWR". 

Mgr Gerhard Müller, préfet de la Doctrine de la foi et le cardinal Braz de Aviz se sont rencontrés lundi, 6 mai, et ils ont réaffirmé leur "engagement commun en faveur du renouveau de la vie religieuse et en particulier de la déclaration doctrinale sur la LCWR et le programme de réforme qu’elle exige, en accord avec la volonté du Saint-Père".