Cellules souches de sang de cordon : Nouveau consortium de recherche

Par l’Université de Newcastle et la Fondation Jérôme Lejeune

| 1765 clics

ROME, Mardi 13 Mai 2008 (ZENIT.org) - « Novussanguis », c'est le nom d'un nouveau consortium de recherche sur les cellules souches de sang de cordon, annonce « Gènéthique », la synthèse de presse de la Fondation Jérôme Lejeune.

Le Centre de Recherche sur le Sang de Cordon à l'Université de Newcastle et la Fondation Jérôme Lejeune à Paris ont créé Novussanguis pour développer une recherche responsable sur les cellules souches adultes et issues de sang de cordon. Près de 200 participants de nombreux pays sont attendus à la Journée de lancement de ce consortium international, mercredi 14 mai prochain à l'Ecole de médecine, Université Paris Descartes, France.

Le lancement est placé sous le patronage de M. Hans-Gert Pöttering, Président du Parlement européen, et parrainé par le Ministère de la recherche français.

Les cellules souches adultes et de sang de cordon sont très attractives pour les chercheurs en thérapie cellulaire et en médecine régénérative, du fait de leur fort potentiel de différenciation et de multiplication.

Les cellules souches adultes peuvent être prélevées dans de nombreux tissus humains (cerveau, moelle, sang périphérique, foie, cornée, rétine, pancréas...). On trouve aussi des cellules souches dans le sang de cordon ombilical qui se révèle être, avec plus de 130 millions de naissances par an dans le monde, une source particulièrement importante en termes d'accès et d'approvisionnement.

Elles constituent un atout majeur dans la recherche de traitements pour de nombreuses pathologies. À ce jour, ces cellules souches adultes ou de sang de cordon peuvent traiter plus de 80 pathologies : maladies liées au système sanguin (leucémies), à la moelle osseuse, à l'immunité (bébé bulle), au système nerveux, au coeur, au métabolisme (diabète juvénile...)...

Novussanguis répond aux attentes des patients qui pourraient bénéficier d'un traitement grâce aux cellules souches adultes ou de sang de cordon.

Le périmètre de recherche de Novussanguis est celui de la médecine régénérative et de la thérapie cellulaire basée spécifiquement sur ces cellules.

Le consortium Novussanguis est une plate-forme de recherche qui rassemble une quinzaine de laboratoires et privilégie trois orientations : la recherche, l'innovation et la formation de la prochaine génération de chercheurs.

Les premiers projets financés par  Novussanguis porteront sur :

 - Ingénierie tissulaire de tissus nerveux, os, cartilages, tendons et vaisseaux pour des applications orthopédiques (1)

 - Régénération du tissu cornéen (2)

 - Ingénierie tissulaire de tissu pancréatique issu de cellules de sang de cordon (3)

 - Ingénierie de tissus nerveux endommagés par des accidents vasculaires cérébraux (AVC) (4)

 - Régénération des tissus endommagés par l'infarctus du myocarde (5).

Par ailleurs, deux projets porteront sur les recherches suivantes :

 - Conservation des cellules souches hématopoïétiques (6)

 - Profil épigénétique des cellules souches de sang de cordon pour une meilleure compréhension (7).

Réaliste, le nouveau consortium prend la mesure des contraintes de la recherche moderne et de la nécessité d'une collaboration avec des sociétés de biotechnologie afin que, demain, ces recherches aient un impact sur la santé des patients.

1. Projet en collaboration avec l'Institut de Traumatologie Expérimentale et Clinique Ludwig Boltzmann, Autriche (Pr Martijn van Griensven)

 2. Projet en collaboration avec l'Université d'Arizona, Etats-Unis (Pr David Harris)

 3. Projet en collaboration avec : Université de Newcastle, UK (Pr Colin McGuckin), Université Nationale de Séoul, Corée (Pr Jyung-Sun Kang), Université du Texas Medical Branch, Etats-Unis (Pr Larry Denner)

 4. Projet en collaboration avec : Université de Newcastle, UK (Pr Colin McGuckin), Fondazione Ospedale Maggiore, Italie (Pr Lorenza Lazzari), Centre Médical de Recherche à l'Académie des Sciences, Pologne (Pr Krystina Domanska-Janik), Université de Dublin, Trinity College, Irlande (Pr Marina Lynch), ENKAM Pharmaceuticals, Danemark (Dr Elisabetta Vaudano), Institut de Recherche sur le Cancer Ludwig Boltzmann, Autriche (Dr Richard Morrigle), Protista International AB, Suède (Dr Maria Dainiak)

 5. Un projet en collaboration avec l'Institut de Recherche en Hématologie et Transplantation de Mulhouse, France (Pr Philipe Henon) ; un projet en collaboration avec le Deutsches Herzzentrum, Berlin, Allemagne (Pr Christof Stamm)

 6. Projet en collaboration avec l'Etablissement Français du Sang Aquitaine Limousin, France (Dr Zoran Ivanovic)

 7. Projet en collaboration avec l'Hôpital Saint Louis, INSERM et Université Paris VII, France (Dr Michele Goodhardt)

Pour en savoir plus, consulter le site Internet www.novussanguis.org

© genethique.org

Chaque article présenté dans Gènéthique est une synthèse des articles de bioéthique parus dans la presse et dont les sources sont indiquées. Les opinions exprimées ne sont pas toujours cautionnées par la rédaction.

 

Sources : Valeurs Actuelles 09/05/08 - La Vie 07/05/08 - Liberté politique 09/05/08