Centrafrique : une croisade de prière pour la paix

Les carmes d'Italie solidaires

Rome, (Zenit.org) | 458 clics

Suite à la grave situation politique qui paralyse la population de la République centrafricaine depuis le 24 mars dernier, l’Ordre du Carmel de Bangui – capitale – organise une véritable « croisade de prière ».

Dans ce cadre, rapporte l’agence vaticane Fides, les familles croyantes sont invitées à réciter le chapelet. Les carmes italiens de la région de la Ligurie organisent en solidarité une Journée de prière pour la paix et la justice sociale en Centrafrique, le 21 juillet.

Il s’agira de célébrer la messe en communion avec la Mission carmélite en Centrafrique, en demandant à Dieu le don de la paix pour la République centrafricaine, où missionnaires, religieuses et bénévoles laïcs oeuvrent en faveur de la population innocente qui souffre suite aux actions des rebelles de la Seleka au milieu des désordres, des vols et de la violence.

Les carmes suggèrent une intention particulière pouvant être ajoutée à la prière universelle : « prions pour l’Eglise catholique centrafricaine, qui souffre actuellement à cause de profanations des lieux de culte, de vols et de saccages de paroisses, de missions, d’écoles et de centres sanitaires et qui répond à la violence avec les armes de l’amour, de la prière, de la solidarité, témoignant de la force de l’Evangile en vue du vrai progrès des peuples ».

En Centrafrique, depuis des mois, les baptisés se retrouvent devant la grotte de Notre-Dame, à Bangui : « Au cours de ces semaines, nous avons fait l’expérience de l’affection que nous porte la population. Elle ne nous a pas trahis, ne nous désignant pas aux rebelles ou aux voleurs. Au contraire, depuis lors, notre chapelle est toujours plus remplie de personnes qui viennent prier avec nous », témoigne le P. Davide Sollami.