Chartres : « Le Baptême : se mouiller pour l’éternité », millénaire du baptistère

| 881 clics

ROME, Dimanche 5 mars 2006 (ZENIT.org) – Trois mille étudiants se retrouveront les samedi 25 et dimanche 26 mars pour le 71e pèlerinage des étudiants à Chartres sur le thème :« Le Baptême : se mouiller pour l’éternité », à l’occasion du 1000e anniversaire du baptistère de la cathédrale de Chartres (cf. http://chartres.meci.org).



Des étudiants venus d’île de France mais aussi d’Amiens, de Lille, d’Allemagne et de Pologne s’interrogeront sur le baptême, et sur son sens pour leur vie.

Depuis plusieurs dizaines d’années déjà, un groupe d’Allemands se joignent au pèlerinage. Au nombre d’une cinquantaine (statistique 2005), ils sont originaires de Berlin, de Regensburg, de Cologne, de Düsseldorf… Ils marcheront avec la Route Saint Thomas.

La Pologne n’est pas en reste : un groupe de 80 étudiants se joindra cette année à la marche de la Route Saint André.

Et parce que le handicap n’est pas un obstacle à la démarche du pèlerinage, les étudiants handicapés seront accueillis sur la Route Saint Matthias. Ils participeront avec des pèlerins valides aux temps de réflexion et aux célébrations tout au long du week-end.

Six mois après les JMJ de Cologne, ce pèlerinage est organisé par et pour la génération étudiante. Cent cinquante jeunes participent à son organisation. Le pèlerinage se conclura par une messe solennelle célébrée par l’archevêque de Paris, Mgr André Vingt Trois.

« Le thème du baptême est une invitation au dialogue sur la foi, sur notre foi, indique le site du pèlerinage. Les chrétiens cherchent le sens de leur foi dans une société moderne qui leur demande ce que peut lui apporter la religion, indique un communiqué des organisateurs ».

« Tout homme, quel qu’il soit, est promis le jour venu à voir Dieu face à face. Celui qui reçoit l’eau du Baptême est appelé à « se mouiller » pour témoigner de cette bonne Nouvelle, en commençant par essayer de vivre selon l’Evangile », fait encore remarquer le site.

« Le pèlerinage sera aussi un moyen de renouveler la foi de notre baptême en accompagnant ceux d’entre nous qui accompliront au cours de la veillée une étape de leur catéchuménat vers le baptême », précise-t-il.

« Benoît XVI a appelé dès le début de son pontificat au dialogue œcuménique. Le pèlerinage de Chartres sera l’occasion de rappeler par le baptême l’importance l’unité des chrétiens », souligne encore le communiqué.

« Le baptistère de la cathédrale de Chartres fête les mille ans de sa consécration, indique encore le site du pèlerinage. Il sera un témoin visible pour tous les pèlerins de cette continuité dans la transmission de la foi. Le millénaire passé a vu l’Eglise comme la société connaître de profonds changements. La foi en Jésus-Christ traverse cependant les époques, et nous rappelle que chaque homme est appelé à devenir saint, quelle que soit sa condition et son temps ».