Chevaliers de Colomb: pour le renouveau spirituel de la société

Chercher de nouvelles façons d'être levain d'Evangile

Rome, (Zenit.org) Anne Kurian | 507 clics

Pour le pape François, les trois piliers de l’œuvre des Chevaliers de Colomb sont « la prière, le témoignage de la foi et la préoccupation pour les frères et sœurs dans le besoin »: il leur demande de "chercher de nouvelles façons d'être un levain d'Evangile" pour le renouveau de la société.

Le pape a reçu une délégation des Chevaliers de Colomb, ce jeudi 10 octobre 2013, au Vatican, à l’occasion de leur assemblée à Rome.

Il a exprimé sa reconnaissance pour le « soutien sans faille » de l’Ordre aux œuvres du Saint-Siège, en particulier grâce au Fonds Vicarius Christi (créé en 1981), qui est « un signe éloquent de [sa] solidarité avec le Successeur de Pierre dans sa sollicitude pour l'Église universelle ».

« Que la prière, le témoignage de la foi et la préoccupation pour nos frères et sœurs dans le besoin soient toujours les trois piliers sur lesquels repose votre travail à la fois individuellement et collectivement », a-t-il souhaité.

Le pape les a exhortés à « chercher de nouvelles façons d'être un levain de l'Evangile et une force pour le renouveau spirituel de la société », dans la fidélité à la vision du fondateur, le vénérable P. Michael J. McGivney.

Les remerciant pour leurs prières depuis son élection, le pape les a confiés à l'intercession de saint Joseph, « protecteur de la Sainte Famille de Nazareth, un modèle admirable de ces vertus viriles de force tranquille, d’intégrité et de fidélité » que les Chevaliers de Colomb se sont engagés à cultiver et à transmettre aux générations futures.