Chine/Fujian: 3 000 catholiques pour la procession du Saint Sacrement

La Fête-Dieu à Fuzhou

| 925 clics

CITE DU VATICAN, Mardi 18 juin 2002 (ZENIT.org) - Dans le diocèse chinois de Fuzhou (Fujian), la procession du Saint Sacrement s’est déroulée sur la voie publique et a rassemblé plus de 3 000 catholiques, indique la revue des Missions étrangères de Paris, Eglises d´Asie (EDA, http://eglasie.mepasie.org), dans son numéro 355 en date du 15 juin.



Le 2 juin dernier, à l’occasion de la fête du Corps et du Sang du Christ, l’évêque officiel du diocèse de Fuzhou, dans la province du Fujian, Mgr Joseph Zheng Changcheng, a pris la tête de la procession qui, cette année, s’est déroulée dans la rue, sur la voie publique, la police ouvrant la voie et dégageant le trafic pour laisser passer le cortège.

Selon Wong, un catholique de Hongkong qui a pris part à la cérémonie, le gouvernement ne donne que rarement l’autorisation d’organiser de telles manifestations à caractère religieux sur la voie publique. Généralement, ces cérémonies sont menées à l’intérieur des lieux de culte officiels. Cette année, pour la première fois semble-t-il, la Sécurité publique a donné son autorisation et la police a encadré la procession, permettant à dix prêtres, trente religieuses et 120 choristes ainsi qu’à plusieurs dizaines de laïcs de marcher dans les rues de Changle, en portant la croix, des encensoirs, des cierges et des fleurs ; les laïcs et les clercs précédaient Mgr Joseph Zheng portant le Saint Sacrement.

La procession est partie à 8 heures du matin de l’église Saint Joseph, à Changle, pour parcourir trois kilomètres, avant de rejoindre trois heures plus tard le village de la colline du rosaire où se trouve un important sanctuaire marial. Plus de trois mille catholiques venus de quatre paroisses différentes s’étaient massés sur le parcours, s’agenouillant au passage du Saint Sacrement, en chantant et priant. Une fois au sanctuaire marial, Mgr Joseph Zheng a présidé l’eucharistie, priant plus spécialement pour la communion de l’Eglise. Pour Wong, le catholique de Hongkong, la dévotion manifestée par les fidèles du diocèse de Fuzhou a représenté “ un fort témoignage de foi et un signe puissant d’évangélisation ”.