Chine : L’ordination illicite d’un évêque « officiel » se prépare dans le Jiangsu

Ordination épiscopale prévue jeudi 30 novembre

| 534 clics

ROME, Mardi 28 novembre 2006 (ZENIT.org) – L’ordination d’un évêque « officiel » sans l’accord du pape se prépare pour le diocèse de Xuzhou, dans la province du Jiangsu, indique aujourd’hui cette dépêche d’Eglises d’Asie (EDA N° 452 – 28 novembre 2006, eglasie.mepasie.org).



Le 26 novembre dernier, lors de la messe dominicale, les fidèles de la cathédrale du diocèse de Xuzhou, dans la province du Jiangsu, ont appris qu’une cérémonie d’ordination épiscopale allait avoir lieu pour leur diocèse le jeudi 30 novembre. Selon les informations qui leur ont été communiquées, les livrets de la cérémonie ont été imprimés et, aux personnes désireuses d’y assister, il a été demandé de s’enregistrer, étant donné le nombre limité de places disponibles dans la cathédrale – environ 500. Selon diverses sources, c’est le P. John Wang Renlei, actuel vicaire général du diocèse, qui sera ordonné évêque et, si le prêtre est présenté par les autorités comme ayant été désigné évêque de Xuzhou lors d’un processus « légal et valide », il apparaît qu’il n’a pas reçu l’accord du pape pour être ordonné évêque. Au cas où la cérémonie ait lieu, ce serait là la troisième ordination illicite, selon l’Eglise catholique, d’évêques en Chine continentale cette année. Le 30 avril et le 3 mai derniers, deux évêques avaient été ordonnés de manière illégitime pour le diocèse de Kunming, dans le Yunnan, et pour celui de l’Anhui (1).

Un doute persiste toutefois sur la tenue de cette cérémonie d’ordination. En effet, contacté à Pékin par l’AFP (2), Anthony Liu Bainian, vice-président de l’Association patriotique des catholiques chinois, a laissé entendre que l’ordination se fera. Mais, interrogé par l’agence d’information catholique Ucanews (3), il s’est montré moins affirmatif, déclarant que c’était l’Eglise locale qui était l’organisatrice de la cérémonie. Anthony Liu Bainian a toutefois précisé que la nomination du P. Wang comme évêque de Xuzhou avait été acceptée par la Conférence des évêques « officiels » après que le prêtre a été élu, le 21 octobre dernier, à l’unanimité par une assemblée locale formée de neuf prêtres, neuf religieuses et des responsables laïcs.

L’actuel évêque de Xuzhou, Mgr Qian Yurong, 92 ans, n’a pas pu répondre aux questions des journalistes de l’agence Ucanews, mais il semble improbable, étant donné son état physique, qu’il préside la cérémonie d’ordination. Evêque « officiel » de Xuzhou et non reconnu par Rome, Mgr Qian est un des rares évêques « élus et ordonnés par eux-mêmes » encore en vie. Son ordination remonte à 1959, un an après la mise en place des premiers évêques ordonnés sans le consentement du pape.

Selon les informations disponibles, seuls les noms de deux des trois évêques qui, au minimum, prendront part à l’ordination sont connus. Il s’agit de Mgr Joseph Zhao Fengchang, ordonné le 7 mai 2000 avec l’accord de Rome sur le siège de Yanggu et comme administrateur apostolique de Linqing, dans la province du Shandong. Selon les autorités chinoises, Mgr Zhao est connu sous la seule qualité d’évêque de Liaocheng, dont le territoire regroupe celui du diocèse de Yanggy et celui de la préfecture apostolique de Linqing. Le second évêque est Mgr Joseph Xu Honggen, ordonné le 20 avril dernier, pour le diocèse de Suzhou, dans la province du, Jiangsu ; nommé par le pape, Mgr Xu a vu son ordination épiscopale acceptée par Pékin.

Selon une source proche du Vatican, Rome espère pour l’heure que l’ordination du 30 novembre n’aura pas lieu. L’ordination devrait être repoussée afin de donner suffisamment de temps au Saint-Siège pour étudier la personnalité du candidat à l’épiscopat. Le Vatican n’aurait été informé de l’élection du P. Wang que le 21 novembre dernier. Toutefois, précise la même source, au cas où l’ordination soit effectivement organisée, la réaction du Vatican devrait être vive, même s’il se peut qu’elle ne soit rendue publique qu’après le retour à Rome du pape Benoît XVI, en voyage en Turquie du 28 novembre au 1er décembre.

Né le 5 juin 1970 dans une famille catholique de Weishan, dans la province du Shandong, le P. Wang a étudié au séminaire régional de Sheshan, à proximité de Shanghai, de 1989 à 1992. Ordonné prêtre en 1996, il a suivi des études au séminaire national, à Pékin, jusqu’en 1999. Nommé vicaire général de Xuzhou en 2001, il réside à l’évêché depuis janvier 2005.

(1) Voir EDA 440, 441
(2) Agence France-Presse, 28 novembre 2006
(3) Ucanews, 28 novembre 2006