Chine : Le card. Zen de retour de Shanghai, joie et frustration

La liberté religieuse en question

| 1413 clics

ROME, Lundi 18 octobre 2010 (ZENIT.org) - Autorisé pour la première fois depuis 2004 à se rendre sur le continent, le cardinal de Hongkong se plaint du manque de liberté d'expression, rapporte aujourd'hui « Eglises d'Asie » (EDA), l'agence des misisons étrangères de Paris (MEP).

Les 11 et 12 octobre derniers, le cardinal Joseph Zen Ze-kiun, évêque émérite du diocèse catholique de Hongkong, était à Shanghai, où il a visité le site de l'Exposition universelle et rencontré l'évêque « officiel » de Shanghai, Mgr Aloysius Jin Luxian. De retour à Hongkong, le cardinal s'est plaint sur son blog, du manque de liberté d'expression qui existe en Chine populaire 

Cette visite à Shanghai a été, pour le cardinal, source d'« une grande joie », notamment parce qu'il eut le plaisir de revoir Mgr Jin, très âgé, et de retrouver Mgr Xing qu'il connaissait lorsqu'il était simple prêtre. Avant d'être ordonné évêque de Hongkong en 1996 et de devenir, à partir de 2004, persona non grata en Chine continentale, Mgr Zen avait passé plusieurs séjours à Sheshan, où il donnait des cours aux futurs prêtres. A cette époque, le P. Xing était le supérieur du séminaire régional géré par le diocèse de Shanghai.

http://eglasie.mepasie.org/asie-du-nord-est/chine/autorise-pour-la-premiere-fois-depuis-2004-a-se-rendre-sur-le-continent-le-cardinal-de-hongkong-se-plaint-du-manque-de-liberte-d2019expression

© Les dépêches d'Eglises d'Asie peuvent être reproduites, intégralement comme partiellement, à la seule condition de citer la source.