Chine : Les autorités encouragent l’action de religieuses catholiques

Elles sont engagées dans la scolarisation d’enfants handicapés

| 1726 clics

ROME, Mercredi 19 janvier 2010 (ZENIT.org) - Tandis qu'à Wu Qiu, dans le Hebei, les autorités tentent de fermer l'orphelinat pour enfants handicapés fondé par l'évêque « clandestin » de Zhengding, Mgr Jia Zhiguo, un autre centre d'accueil pour enfants handicapés, situé celui-là à Fufeng, dans la province du Shaanxi, reçoit les encouragements des autorités locales, qui soulignent l'action bienfaisante des religieuses catholiques responsables de cet établissement, a rapporté Eglises d'Asie, le 19 janvier.

Il y a quelques jours, dans le cadre de visites menées peu avant le Nouvel An lunaire, une délégation de responsables du district de Fufeng a rendu visite au « Centre Xinyue pour l'éducation spécialisée ». Fondé en 2005 dans la localité de Yingxi, le Centre Xinyue accueille aujourd'hui 130 enfants, âgés de 3 à 18 ans atteints de handicap mental. L'initiative en revient aux Sœurs franciscaines missionnaires du Sacré-Cœur, une congrégation religieuse fortement implantée dans le Shaanxi, ainsi qu'au Centre d'action sociale catholique du diocèse de Xi'an, capitale du Shaanxi.

Pour lire l'intégralité de la dépêche, cliquez ici.