Chine : Mgr Liu Guandong est décédé

Une grande figure de l'Église clandestine

Rome, (Zenit.org) Rédaction | 372 clics

Mgr Liu Guandong est décédé : une grande figure de l’Eglise clandestine disparaît », annonce « Eglises d’Asie » (EDA), l'agence des missions étrangères de Paris, ce 5 novembre 2013.

La nouvelle remonte à une semaine mais n’a été connue qu’aujourd’hui par la diffusion d’une dépêche de l’agence Ucanews : le 28 octobre dernier, Mgr Pierre Liu Guandong, évêque émérite et « clandestin » du diocèse de Yixian, dans la province du Hebei, est mort.

Décédé à l’âge de 94 ans, celui qui fut le président de la Conférence des évêques catholiques « clandestins » de Chine vivait caché depuis 1997. Dans la plus stricte clandestinité, il a été inhumé le 29 octobre en un lieu tenu secret.

La vie et le parcours de Mgr Liu Guandong appartiennent à cette partie de l’Église catholique en Chine, particulièrement forte dans un certain nombre de diocèses du Hebei - notamment celui de Yixian - qui, avec constance et détermination, a refusé de se soumettre à la politique religieuse du gouvernement communiste et qui le plus souvent, a payé cher ce refus.

Selon un prêtre « clandestin » interrogé par Ucanews, Mgr Liu avait joué « un rôle central » lors de l’établissement en 1989, de la Conférence des évêques « clandestins », un acte qui avait « contribué à affirmer la continuité de l’existence en Chine d’une Eglise fidèle au Saint-Siège »...

… pour lire la suite : http://eglasie.mepasie.org/asie-du-nord-est/chine/2013-11-05-mgr-liu-guandong-est-decede-une-grande-figure-de-l2019eglise-clandestine-disparait