« Cinéscénie » sur le curé d’Ars réalisée par le Séminaire Français de Rome

« Je te montrerai le chemin du ciel »

| 1787 clics

ROME, Vendredi 12 mars 2010 (ZENIT.org) - A l'occasion de l'année sacerdotale, le séminaire français de Rome organise les 19 et 20 mars prochains un spectacle sur le saint curé d'Ars. Cette représentation en son et lumière se déroulera à 20h45 dans l'église Saint-Louis des Français de Rome.

Le spectacle, intitulé « Je te montrerai le chemin du Ciel », reprend « l'expression adressée par le curé d'Ars à un jeune berger qui lui montrait le chemin du village », expliquent les organisateurs dans un communiqué. « Cette parole, cœur de la vie de tout prêtre catholique, peut être aujourd'hui encore une invitation personnelle à suivre la voie qui mène au Christ ».

« Ce spectacle permet aux séminaristes français de Rome d'honorer à leur manière leur compatriote qui sera proclamé en juin prochain patron des prêtres du monde entier par le Pape Benoît XVI », soulignent-ils encore. En effet, aujourd'hui encore, en 2010, « le prêtre demeure un homme donné à tous : il réconforte, pardonne, fait l'unité et apporte la paix au nom de Dieu ».

52 figurants dont 27 comédiens issus du séminaire français et de la communauté francophone participeront à ce spectacle visant à « montrer l'actualité et la fécondité de la figure du saint curé pour toute l'Eglise ».

Les costumes d'époque, la musique, les extraits audio de discours de Benoît XVI et la richesse du texte, contribuent à la force spirituelle et artistique du spectacle, nous faisant ainsi rejoindre le Saint Curé dans son village d'Ars, pour mieux saisir la grandeur toujours actuelle du sacerdoce.

Le Séminaire français de Rome accueille des séminaristes et des jeunes prêtres envoyés par leur évêque pour se former dans les différentes universités romaines. Tout en menant une vie d'étude, de prière et de fraternité au séminaire, les séminaristes sont engagés dans différentes activités pastorales auprès des paroisses romaines ou dans des services de catéchèse, auprès des pauvres, des malades.