Cinq nouveaux saints en octobre prochain : le card. Sodano préside un consistoire

| 511 clics

CITE DU VATICAN, Jeudi 24 février 2005 (ZENIT.org) – Le cardinal Sodano, secrétaire d'Etat, a présidé au nom du pape un consistoire public, ce matin, pour la canonisation de cinq nouveaux bienheureux, fixée au 23 octobre prochain.



Souffrant depuis hier soir, Jean-Paul II a adressé jeudi matin une Lettre au cardinal Angelo Sodano, le chargeant de présider en fin de matinée en son nom le consistoire ordinaire public. Le consistoire avait été annoncé, avec le nom des futurs saints, par le bureau des cérémonies liturgiques pontificales, le 16 février (cf. ZF050216).

Le pape écrit que c’est « par prudence » qu’il lui a été « conseillé », « de suivre cette cérémonie via télévision » et depuis ses appartements.

« Je vous charge, Monsieur le Cardinal, de la présider en mon nom, et vous autorise à procéder aux différents actes à l’ordre du jour. Veuillez donc annoncer qu'à la suite de l'avis favorable écrit des cardinaux, archevêques et évêques de Rome et du monde, j'ai fixé au dimanche 23 octobre la canonisation des bienheureux suivants: Jozef Bilczewski, évêque, Gaetano Catanoso, prêtre fondateur de la Congrégation des Soeurs de la Sainte-Face, Zygmunt Gorazdowski, prêtre fondateur de la congrégation des Sœurs de Saint Joseph, Alberto Hurtado Cruchaga, prêtre jésuite, Felice de Nicosie (au siècle Filippo Giacomo Amoroso), capucin ».

Par ailleurs, le pape indique qu’il accorde le titre « presbytéral » aux cardinaux Poggi, Furno et Agustoni : il existe en effet des cardinaux « diacres », « prêtres » et « évêques ». Et il « confirme » l'élection du cardinal Jorge Arturo Medina Estevez comme nouveau « protodiacre ».

Enfin, dans sa lettre, le pape demande au cardinal secrétaire d’Etat de présider en son nom l’office de Sexte, qui est le cadre liturgique traditionnel des consistoires ordinaires publics.

Le bienheureux Jozef Bilczewski (1860-1923) est un évêque ukrainien gréco-catholique, béatifié en 2001 ;

Le bienheureux Gaetano Catanoso (1879-1963) est un prêtre italien fondateur de la congrégation des Sœurs de Sainte Véronique, missionnaires de la Sainte-Face, béatifié en 1997 ;

Le bienheureux Zigmunt Horazdowski (1845-1920), est un prêtre catholique romain ukrainien, béatifié en 2001, fondateur de la congrégation des Sœurs de Saint-Joseph ;

Le bienheureux Alberto Hurtado Cruchaga (1901-1952) est un prêtre chilien, jésuite, béatifié en 1994 ;

Le bienheureux Felice de Nicosie (1715-1787, au siècle Filippo Giacomo Amoroso), est un capucin sicilien.

A propos de Alberto Hurtado Cruchaga, le cardinal Roberto Tucci, sj, a connu le jésuite chilien à l’occasion de ses études en Belgique, à Louvain, a confié au micro de Radio Vatican :

« Alberto Hurtado Cruchaga, prêtre jésuite, est venu nous rendre visite à Louvain, nous, étudiants en théologie et il nous a fait une grande impression. C’était un prêtre amoureux du Christ, plein de charisme, de capacité de transmettre sa foi. Dans sa vie, il s’est toujours intéressé à des thèmes de justice sociale ».

Le cardinal Tucci rappelle en outre que le pape a proclamé au cours de son pontificat 1345 bienheureux, « hommes et femmes, religieuses et religieux, non-religieux, laïcs, époux ».

Il a canonisé 483 personnes. Le cardinal Tucci explique : « Le pape désire souligner l’appel universel à la sainteté, ces personnes béatifiées et canonisées sont des exemples concrets de la façon dont on accède à la sainteté. C’est pourquoi le pape a beaucoup tenu à ce que soient choisies des personnes de toutes catégories de la vie de l’Eglise ».