Colisée: Le card. Ratzinger auteur des méditations du Chemin de Croix

| 1188 clics

CITE DU VATICAN, dimanche 6 mars 2005 (ZENIT.org) – Le cardinal Joseph Ratzinger, doyen du collège cardinalice, a été chargé par Jean-Paul II de composer les méditations du Chemin de Croix du Vendredi saint, au Colisée.



Alors que la santé du pape ne permet pas de dire comment il participera aux célébrations pascales, Radio Vatican annonce que le cardinal Ratzinger a composé cette année les méditations sur la Passion.

Par le passé, elles ont été rédigées soit par le pape lui-même (fin de l’année de la rédemption 1984, an 2000), par des personnalités de l’Eglise souffrante (en 1996, le Card. Vinko Puljic, archevêque de Vrhbosna, Sarajevo) ou par des personnalités d’autres communautés chrétiennes (Batholomaios Ier, Karékine Ier, Olivier Clément, Sr Minke de Vries, moniale de la communauté protestante de Grandchamp, en Suisse, …), ou des poètes comme Mario Luzi, décédé il y a quelques jours, ou Marek Skwarnicki, des écrivains, comme André Frossard.

En 2003, c’était Jean-Paul II, à l’occasion de ses XXV ans de pontificat, et en 2004, le moine cistercien, Dom André Louf.

C’est Paul VI qui, en 1964, a repris le rite du Chemin de Croix au Colisée, lancé en 1750, Année sainte, par Saint Léonard de Porto Maurizio.

De 1970 à sa mort en 1978, c’est Paul VI qui a conduit la Via Crucis en méditant sur des textes bibliques, des textes de saint Léon le Grand, saint Augustin, saint François de Sales, saint Ambroise, saint Paul de la Croix, des Pères de l’Eglise, sainte Thérèse, saint Bernard.

Le premier Chemin de Croix présidé par le pape Jean-Paul II au Colisée, en 1979, a été accompagné par les méditations de textes de Paul VI ; en 1980, par des textes de la Règle de saint Benoît ; en 1981 par des textes de sainte catherine de Sienne ; en 1982, par des textes de saint Bonaventure ; en 1983 par des textes de la bienheureuse Angèle de Foligno.