Collège cardinalice : le card. Simon Lourdusamy s'est éteint

Une vie dédiée à la propagation de l'Évangile, hommage du pape

Rome, (Zenit.org) Anne Kurian | 620 clics

Le cardinal Indien D. Simon Lourdusamy, préfet émérite de la Congrégation pour les Églises orientales et archevêque émérite de Bangalore, s'est éteint à l'âge de 90 ans, dans la nuit du 1er au 2 juin 2014, à Rome.

Le pape rend hommage à sa vie « dédiée à la propagation de l’Évangile », dans un télégramme envoyé à Mgr Anthony Anandarayar, archevêque de Pondichéry et Cuddalore.

Exprimant sa « tristesse », le pape assure de ses prières pour tous ceux qui pleurent sa disparition. Il évoque avec reconnaissance la vie sacerdotale du cardinal, dédiée à « la propagation de l’Évangile, d'abord en Inde, puis au service de l’Église universelle ».

« Je prie pour que Dieu le Père des miséricordes lui accorde la récompense de ses travaux et accueille son âme noble dans la paix et la joie du ciel », conclut le pape en conférant sa bénédiction apostolique.

Originaire de l'archidiocèse de Pondichéry et Cuddalore, le cardinal a étudié à Madras et à l’Université Urbanienne de Rome. Il a été ordonné prêtre en 1951, puis évêque en 1962. Évêque auxiliaire de Bangalore jusqu'en 1968, il a été également président de la "Commission nationale liturgique pour l'Inde" et délégué à la première Assemblée ordinaire du Synode des évêques en 1967.

Nommé archevêque de Bangalore en 1968, il est appelé à Rome en 1971, pour être secrétaire adjoint de la Congrégation pour l’évangélisation des peuples puis secrétaire du dicastère en 1973, ainsi que président des Oeuvres pontificales missionnaires et vice-grand chancelier de l'Université pontificale Urbanienne.

En 1985, il est créé cardinal par Jean-Paul II et nommé préfet de la Congrégation pour les Eglises orientales, charge à laquelle il renonce en 1991, pour raison de santé.

Les funérailles du cardinal seront célébrées jeudi prochain, 5 juin, à 11h30, en la basilique Saint-Pierre, par le cardinal Angelo Sodano, doyen du Collège cardinalice. Après l'eucharistie, le pape François présidera les rites de l’Ultima Commendatio et de la Valedictio. Après ce décès, le Collège cardinalice compte désormais 214 cardinaux, dont 119 électeurs et 95 non électeurs.