COMECE/Agriculture: "Solidarité avec les agriculteurs et les communautés rurales"

Une déclaration à ce sujet sera publiée la semaine prochaine

| 694 clics

CITE DU VATICAN, Vendredi 30 mars 2001 (ZENIT.org) - Mgr Josef Homeyer a affirmé à nouveau la "solidarité" de l´Eglise "avec les agriculteurs et les communautés rurales": la question de l´agriculture en Europe était en effet à l´ordre du jour de la réflexion de la COMECE. Une déclaration à ce sujet sera publiée la semaine prochaine par les évêques de la COMECE.



Avec la crise "grave" de l´EBS et de la fièvre aphteuse, disait Mgr Homeyer lors de la conférence de presse de ce matin, on réalise que la Politique agricole commune (PAC) n´est "ni économique, ni sociale, ni écologique". On prend conscience aussi de l´implication de la "responsabilité des consommateurs" et des "producteurs industriels".

La réforme de la PAC devient indispensable: elle doit "continuer", estiment les évêques européens et même "s´intensifier".

Mgr Homeyer indiquait plusieurs directions. Tout d´abord, la prise en compte de la protection de l´environnement en Europe. L´augmentation de la production agricole en Europe, met en danger l´équilibre naturel, expliquait en substance Mgr Homeyer. Or, cette augmentation de la production est favorisée par les subventions. Elles sont par conséquent nuisibles et doivent être remplacées par des compensations aux agriculteurs qui doivent être en particulier incités à produire de façon écologique, en d´autres termes, moins et mieux.

La deuxième conséquence de la surproduction analysée par Mgr Homeyer - nous résumons très succinctement dans l´attente de la déclaration prochaine - est l´exportation des surplus européens, avec les subventions à l´exportation. Mais ce faisant, on perturbe le marché au détriment en particulier des pays en voie de développement. Là aussi le remède serait de contenir la production et supprimer les subventions.