Communication : La « connexion » doit déboucher sur une véritable amitié

Mgr Tighe au 1er forum multimédia sur jeunes et communication numérique

| 2179 clics

ROME, Lundi 18 avril 2011 (ZENIT.org) - La communication humaine ne doit pas se réduire à une simple « connexion » mais conduire à une « vraie amitié », a déclaré le secrétaire du Conseil pontifical pour les moyens de communication sociale, Mgr Paul Tighe, lors de son intervention jeudi dernier, à Rome, au premier Forum multimédia sur les jeunes et la communication numérique.

Le Forum « Youth Communication in Social Media Age », qui a eu lieu à l'université pontificale Regina Apostolorum, sous le patronage du Conseil pontifical de la culture, était organisé par « l'Institut d'Études supérieures sur la femme » de cette université en collaboration avec l'université européenne de Rome.

« Chater, aller sur les forums, envoyer des sms », sont les nouveaux moyens des jeunes pour s'exprimer, communiquer, dûs à une « accélération technologique », à de « nouveaux input ». Ces moyens sont révélateurs d'une nouvelle culture entre les jeunes, a souligné Mgr Tighe qui a relevé dans toute ce foisonnement de « nouvelles habitudes quotidiennes » un dénominateur commun qui, lui n'a pas changé : le désir de communiquer.

Communiquer, a -t-il dit aux jeunes, est « un besoin inné qui est en vous », qui « répond au besoin de nouer des liens d'amitié, de créer une communauté, de se donner soi-même et de partager votre monde »

Néanmoins, a-t-il insisté, il est fondamental que la communication humaine « ne s'arrête pas à une simple 'connexion' », qu'elle contemple « l'aspect physique  et la proximité » pour faire naître « la véritable amitié, celle qui est à la base de notre désir de connexion », a-t-il recommandé, renvoyant au concept d'amitié tel qu'il est défini par Benoît XVI dans son Message pour la Journée mondiale des communications sociales de 2009 : « Une des plus nobles conquêtes de la culture humaine ».

Attention à « ne pas banaliser le concept et l'expérience de l'amitié  », met en garde le représentant du Saint-Siège en rappelant les paroles du pape sur ce qu'est « une véritable amitié », et sur son importance pour « la croissance et le bon développement des êtres humains ».

Après avoir rappelé que l'Église est « tout le peuple de Dieu rassemblé en Jésus Christ » et « une communauté qui vit de la communication », Mgr Tighe a appelé les jeunes à « être les personnes clefs d'une renaissance humaine », en construisant « des ‘églises', des communautés de communication », en utilisant leurs dons, en utilisant leur connaissance de la technologie.