Communication sociales/Publications: "Ethique et Internet" et "Eglise et Internet"

Présentation au Vatican le 28 février

| 548 clics

CITE DU VATICAN, Mercredi 27 février 2002 (ZENIT.org) - Les deux documents "Ethique et Internet" et "Eglise et Internet" seront présentés demain, 28 février au Vatican par le président du Conseil pontifical pour les Communications sociales, Mgr John Patrick Foley et par Mgr Pierfranco Pastore, secrétaire du même dicastère.



Le Conseil pontifical a ouvert sa session annuelle le 25 février par une messe présidée par le cardinal Roger Etchegaray en l´église Santa Maria in Camposanto du Vatican. L´assemblée plénière s´achèvera le 1er mars. Le lendemain, Mgr Foley annonçait la publication des deux nouveaux documents.

"Nous espérons aussi, soulignait encore Mgr Foley, conclure notre discussion quant au choix d´éventuels saints patrons pour les communicateurs catholiques du cinéma, d´Internet ou du domaine global de la communication".

Le cardinal Etchegaray rappelait dans son homélie que l´évangélisation est "par nature un acte de communication". "Il ne fait aucun doute, disait-il, que le rôle des média n´est pas facile face à la complexité de la société, et plus encore dans la société originale qu´est l´Eglise (...). Evangéliser est par nature un acte de communication et, par affinité professionnelle, les médias ne peuvent que consacrer une grande attention à l´évangélisation (...). Depuis l´origine, l´Eglise est à l´école des cultures et des civilisations, mais elle constate aujourd´hui avec peine qu´elle ne sait pas comprendre le monde moderne et s´y faire comprendre".

Le cardinal soulignait à la fois les difficultés du rapport entre l´Eglise et les media et ce que les media apportent à l´Eglise. "La rude confrontation entre l´Evangile et le monde passe plus que jamais par les média, parfois indifférents, parfois féroces malgré les efforts énormes de l´Eglise, portatrice d´un Evangile qui ne change pas à un monde qui change, constatait le cardinal. Ceci dit, les média nous aident à comprendre la dimension des mutations d´une société secouée par un choc identitaire et titubante devant l´éclipse des certitudes".

Pour sa part, Mgr John P.Foley, qui introduisait la session de travail le 26 février, en indiquait la direction pour les membres et consulteurs du dicastère: "Suivre la voie tracée par le Saint-Père en matière de communication dans l´Eglise et pour l´Eglise (...). Cueillir l´occasion d´un examen de conscience de toutes les Conférences épiscopales sur leurs responsabilités dans la communication (...). Intégrer la communication catholique internationale dans la stratégie pastorale globale de l´Eglise (...). Aider les membres et consulteurs à s´impliquer efficacement dans le développement des politiques de communication de l´Eglise".