Conclusions de la visite apostolique auprès de « Regnum Christi »

« Juste autonomie » et maintien du « lien » avec les Légionnaires

| 1321 clics

ROME, mardi 18 octobre 2011 (ZENIT.org) – Une lettre du cardinal Velasio De Paolis, c.s., en date du 5 octobre, et adressée aux Légionnaires du Christ et aux personnes consacrées membres de « Regnum Christi » fait état de la « gratitude » et de la « joie » avec laquelle ils vivent leur consécration à Dieu et rendent un « service précieux » à l’Eglise.

Le Délégué pontifical rappelle qu’au début du mois de septembre, il a reçu le rapport de la visite apostolique effectuée de janvier à juin 2011 par Mgr Ricardo Blázquez, archevêque de Valladolid (Espagne), qui soulève aussi des « questions à approfondir ».

Le cardinal De Paolis constate en effet que « s’il est rapporté, en général, un jugement positif sur la relation entre la Légion et les personnes consacrées au sein de Regnum Christi de par les bons fruits qu’elle a portés dans l’apostolat – ce dont on rend grâce au Seigneur – en même temps se détachent aussi un nombre non négligeable de points qui demandent à être éclaircis ou, peut-être, reconsidérés ».

Il précise qu’il « ressort de cette visite qu’il y a un désir assez répandu parmi ces personnes consacrées, de jouir d’une juste autonomie, ce à quoi les personnes consacrées ont droit ».
 
En attendant la révision des statuts des personnes consacrées de Regnum Christi, le cardinal De Paolis prend quelques dispositions, notamment que « toutes les décisions importantes concernant les consacrées et les consacrés de Regnum Christi, en particulier les admissions de nouvelles personnes consacrées, les mutations, les nominations, et les sorties ou les dispenses des promesses, devront obtenir l’approbation du Délégué pontifical, après avoir entendu l’avis de l’Assistant(e) général(e) des consacrées et des consacrés ».

A ce propos, le cardinal De Paolis annonce que «  la  figure d’un prêtre délégué du Directeur général ou des Directeurs territoriaux, pour les consacrées de Regnum Christi est suspendue » et que les fonctions exercées jusqu’à maintenant par le délégué du Directeur « sont prises en charge par les Assistants généraux des consacrées et des consacrés aidés de trois conseillers ».

Pour ce qui est du sacrement de la pénitence et de la direction spirituelle, selon les indications du Délégué pontifical, « aux consacrées et consacrés doit être pleinement reconnue la liberté de choisir leurs confesseurs et leurs directeurs spirituels, tout comme la liberté de manifester leur conscience aux Directrices, à leurs Directeurs et au Directeur général des Légionnaires  (cf. can. 630 du Code de Droit canonique)”.

Cette lettre du cardinal De Paolis s’achève sur une exhortation à « entamer et parcourir le chemin de réflexion personnelle et communautaire dans une ambiance de prière, de dialogue, de respect, pour porter à son accomplissement la belle réalité de la vie consacrée au sein de Regnum Christi dans l’Eglise ».