Condamnation de la profanation d'une mosquée en Cisjordanie

Les religions appellent ensemble au respect des lieux saints

| 1444 clics

ROME, vendredi 9 décembre 2011 (ZENIT.org) – Le Conseil des Institutions religieuses de Terre Sainte condamne les actes de profanation de la mosquée d’un village du nord de la Cisjordanie, le 7 décembre dernier.

Des slogans anti-arabes ont été inscrits sur les murs extérieurs d'une mosquée de Burkin, un village situé au sud de la ville de Naplouse, mercredi 7 décembre, avant l'aube. Selon des témoins, deux voitures garées à proximité auraient également été incendiées.

Dans un communiqué publié au nom du Grand rabbinat d’Israël, du ministère des Affaires religieuses du Waqf pour l’autorité palestinienne et les chefs des Eglises locales de Terre Sainte, le Conseil appelle les fidèles de toutes confessions - chrétiens, juifs et musulmans - à « respecter tous les Lieux saints et les sites appartenant aux trois religions, rapporte le site du Patriarcat latin de Jérusalem.

Les responsables religieux de Terre Sainte « découragent » également « fortement » les comportements extrémistes « qui exploitent ou impliquent la religion dans un différend politique ou territorial ».

I. C.