Condoléances du pape pour la mort du cardinal Deskur

Le prélat polonais avait 87 ans

| 1253 clics

ROME, Lundi 5 septembre 2011 (ZENIT.org) – Benoît XVI a exprimé sa « tristesse » pour la mort à l’âge de 87 ans du cardinal polonais Andrzej Maria Deskur, président émérite du Conseil pontifical pour les communications sociales. Le pape a présenté ses « vives condoléances » à ses proches et à tous ceux qui l’ont connu et estimé.

Les obsèques du cardinal décédé à Rome le 3 septembre dernier seront célébrées le 6 septembre dans la basilique Saint-Pierre par le cardinal Angelo Sodano, doyen du Collège cardinalice.

Dans le télégramme envoyé à cette occasion au cardinal Stanislaw Dziwisz, archevêque de Cracovie, le pape a évoqué la « précieuse collaboration » du prélat polonais, grand ami de Jean-Paul II, durant de nombreuses années au Saint-Siège où il fut au service de six papes, « se dédiant particulièrement à l’animation chrétienne dans le domaine des moyens de communication sociale ».

« Lié par des liens de profonde amitié avec le bienheureux Jean-Paul II, il laisse le souvenir d’une vie dépensée dans l’adhésion cohérente et généreuse à sa propre vocation comme prêtre pieux et zélé, et qui a enrichi son ministère en acceptant l’infirmité avec une résignation évangélique », a-t-il affirmé. En 1978, le cardinal Deskur fut en effet victime d’une crise cardiaque qui le laissa paralysé à vie. Le pape Jean-Paul II lui rendit visite en personne à la polyclinique Gemelli de Rome au lendemain de son élection, le 17 octobre 1978.

Né en février 1924 à Sancygniów (Pologne), rappelle Radio Vatican, le prélat était issu d’une famille française.

Ordonné prêtre en 1950 à Cracovie, il poursuit ses études en France et en Suisse avant d’être appelé en septembre 1952 à la Secrétairerie d’Etat.

Il remplit la charge de sous-secrétaire de la Commission pontificale pour la cinématographie, la radio et la télévision (1954-1964), de secrétaire du Secrétariat préparatoire pour la presse et le spectacle du Concile Vatican II (1960-1962), d’’expert’ de cette même assemblée conciliaire (1962-1965).

En 1973, il est nommé président de la Commission pontificale (aujourd’hui Conseil) pour les communications sociales. Il est nommé évêque en 1974. En 1980, son ami Jean-Paul II lui confère le titre d’archevêque. Il est créé cardinal en 1985.

Avec la disparition du cardinal Deskur, le Collège cardinalice compte 193 membres dont 114 électeurs.

Marine Soreau